Fabrizio Graceffa, du rock au jazz, de Bruxelles à Paris

Né en 1979 à La Louvière, Fabrizio Graceffa commence la guitare en autodidacte à l’âge de 13 ans. A 17 ans, il joue déjà dans plusieurs formations rock notamment avec la chanteuse Jennifer Scavuzzo et le guitariste Marco Locurcio avec qui il découvre le jazz. C’est avec ce dernier qu’il décide de poursuivre sa formation en prenant des cours privés exclusivement axés sur le jazz.

En 1999, il participe au stage des Lundis d’Hortense et prend des cours avec Marco Locurcio, Paolo Radoni, Peter Hertmans, Daniel Stokart, Erwin Vann… En 2000, il fonde le groupe 7e Set et la même année, il s’inscrit à l’académie de la ville de Bruxelles et suit des cours avec Paolo Loveri et Bruno Castellucci. En 2002, il entre au conservatoire de la ville du Luxembourg et suit des cours avec Jacques Pirotton et Guy Cabay. Il sortira avec un premier prix de guitare jazz, trois ans plus tard. En septembre 2010, il sort en quartet son premier album "Stories".​​​​ La même année, il produit le premier Ep du groupe de rock Bes. Deux ans plus tard, il devient le guitariste du groupe français Lenox avec qui il se produira dans quelques-unes des plus belles salles parisiennes. Son deuxième album en solo, "U-Turn" sort en 2016.

Son dernier projet "Gardens" vient de sortir. Un album mélodieux où le jazz, les influences de rhythm & blues, de folk et de rock s’entremêlent. Pour l’accompagner dans ses aventures, Fabrizio a fait appel à Jacques Pili à la contrebasse, Adrien Verderame à la batterie et Igor Gehenot au piano.

Patrick Bivort recevait Fabrizio Graceffa dans son émission "Classic 21 Lounge" sur Classic 21.