"Exils", festival de compositeurs interdits ou déportés lors de la Seconde Guerre mondiale

L'Orchestre Philharmonique Royal de Liège (OPRL) proposera du 2 au 5 février le Festival "Exils" reprenant des oeuvres de compositeurs interdits, déportés ou exilés lors de la Seconde Guerre mondiale, a annoncé vendredi Daniel Weissmann, directeur général de l'institution culturelle. Les musiques de Chostakovitch, Stravinsky, Korngold, Bartok ou encore Messiaen seront ainsi jouées lors des sept concerts.

Le directeur général de l'OPRL estime que ce festival permet "d'éclairer notre regard sur le présent à la lumière de l'Histoire passée tout en faisant oeuvre d'un devoir de mémoire."

Ce festival s'exilera lui aussi puisque certains concerts seront proposés au Théâtre de Liège, à la Cité Miroir ou à l'ULg à travers les concerts de midi de la Ville de Liège, une occasion pour l'ORPL d'associer d'autres institutions culturelles à cet événement. "Exils" débutera le jeudi 2 février (12h30) à la salle académique de l'ULg avec le "Terezin Project" et les oeuvres d'Ullmann, Klein et Berman, qui a survécu aux camps de concentration. Terezin avait été présentée par le IIIe Reich comme une "ville offerte aux Juifs", où plus de 1.000 concerts ont été donnés en 4 ans.

"Babi Yar", oeuvre de Chostakovitch, et le "Songe d'une nuit d'été" de Mendelssohn seront présentés le 3 février à 20h à l'ORPL sous la direction de Christian Arming, avec la participation de Jodie Devos et du Choeur Philharmonique Tchèque de Brno. Le "Block 15" sera proposé à la même heure à la Cité Miroir.

Messiaen sera mis à l'honneur par "Het collectif" le 4 février à 16h à l'OPRL. Il y interprétera "le Quatuor pour le fin du temps", créé en janvier 1941 par le compositeur alors enfermé à Görlitz. Malher et Bartok seront aussi au répertoire. En soirée (20h), le Théâtre de Liège accueillera la création "Après le temps".

Après la sérénade pour cordes (16h, OPRL), le festival s'achèvera, toujours à l'OPRL (19h), par le concert "Exil vers le nouveau monde" mettant en lumière l'oeuvre de Korngold, Stravinski (Pulcinella) et Gershwin (Rhapsody in Blue).

Toutes les infos sur le site de l'OPRL: www.oprl.be


Belga