Dour, Dour, et encore Dour

Cette journée de samedi commence bien, très bien même avec We Are Enfant Terrible qui venaient présenter leur EP fraîchement sorti et intitulé " Anything Less than Extraordinary is a A Waste of Time ", qui est rempli de très bon morceaux dans la veine électro-rock tant appréciée par les festivaliers. Un set efficace et énergique. On apprécie.

On ne connaissait pas spécialement Zebra Katz avant ce festival, de nom tout du moins. C’est un ovni sur la scène rap américaine, il est d’ailleurs l’un des premiers rappeurs américains ouvertement homosexuel. Quoiqu’il en soit, ses préférences sexuelles ne sont pas vraiment importantes à Dour, ce qui compte c’est la qualité de sa musique, et de qualité il en déborde. Son tube " Ima Read " en est une preuve irréfutable. Si vous ne connaissiez pas, foncez ! 

4 images
Mass Hysteria - Dour 2013 © photo : Johan Lolos - Belgian Music Festivals

Nous nous sommes ensuite assis devant la Last Arena pour attendre Mass Hysteria et leur metal de derrière les fagots, ils venaient défendre leur album sorti en 2012 " L’Armée des Ombres ". On se dit souvent que ceux-là ont ce petit grain de folie qui leur permet de faire tout et n’importe quoi pour contenter un public du haut de leurs 20 ans d’expérience sur scène.  

Direction le DanceHall  pour aller voir l’australien de Dub FX qui nous a fait passer un superbe moment. Il est à noter un beau moment en milieu de concert quand tout le public présent sous le chapiteau a allumé son briquet, les photographes présents à Dour ont dû prendre beaucoup de plaisir ! Il était tout simplement impossible de circuler dans la foule, preuve du succès rencontré par Matthew Stanford auprès des festivaliers. 

Flying Lotus était certainement l’un des artistes les plus attendus de cette édition et il n’a déçu personne sous la Bommbox complètement acquise à sa cause. Seul sur scène avec de très belles images apparaissant derrière lui sur un écran, l’artiste ne laisse personne indifférent. Evidemment, les amateurs de musique les plus pointus auront apprécié cette prestation à sa juste valeur et celui-là en a beaucoup. 

4 images
Dour 2013 © photo : Johan Lolos - Belgian Music Festival

Pendulum nous attendait sous la Jupiler Marquee, elle aussi bondée pour l’occasion, prête à accueillir l’australien. De la bonne vieille Drum & Bass comme on les aime, et comme tout le monde l’aime à Dour à une heure si tardive en soirée. Mais le vrai artiste que tout le monde attend ce soir c’est évidemment Flume, un autre australien, qui était attendu par tout le monde à Dour. Son album éponyme était un véritable succès tout comme son tube " Holdin’ On " et il ne s’est évidemment pas privé pour faire danser les dizaines de milliers de festivaliers qui étaient venus pour le voir. Une belle manière de terminer cette soirée.

4 images
Dour 2013 © photo : Johan Lolos - Belgian Music Festivals

Demain, jour de fête nationale belge et de clôture de ce festival sera l’une des journées les plus attendues du festival avec IAM, Smashing Pumpkins, la jolie Kate Nash ou encore Tryo. Une journée qui sera placée sous le signe de la fête, évidemment, mais qui sera également un peu triste car Dour demain soir ça sera déjà terminé..

 

Romain Adam - Belgian Music Festivals