Diederik Wissels et Andreas Polyzogopoulos, un duo à fleur de peau

L'album "Before You Go" peut être interprété comme une lettre ouverte à un virus. Diederik Wissels et Andreas Polyzogopoulos ont composé et enregistré le projet pendant la pandémie de 2020.

Diederik Wissels est pianiste de jazz et compositeur. Depuis plus de 30 ans, il est l'un des grands noms de la scène jazz en Belgique, connu notamment pour son travail avec David Linx. Il est également professeur de piano, de composition, et d'ensemble (l'équivalent de professeur de musique de chambre) au Conservatoire de Bruxelles, section néerlandophone. C'est là qu'il a rencontré le trompettiste grec Andreas Polyzogopoulos, mais surtout lors d'un concert que donnait le jeune trompettiste. Diederik Wissels apprécie son jeu, l'invite à jouer quelques morceaux, le courant passe, ils réalisent un enregistrement "démo"... : leur duo était né !

C'est parfois quand votre partenaire ne vous emboîte pas le pas, que naissent des moments très forts, porteurs d'une grande créativité (Diederik Wissels)

Andreas Polyzogopoulos, c'est un musicien au parcours intéressant, et étonnant. Il a d'abord aimé le rock, puis le jazz, qu'il aborde en tant que guitariste. C'est grâce à Miles Davis qu'il découvre la trompette, et la fanfare de son village en Grèce, où il apprend à jouer l'instrument. Rapidement, il prend conscience qu'il a quelque chose à dire avec cet instrument. A l'âge de 21 ans, il rejoint la section jazz du prestigieux Conservatoire d'Amsterdam, pour y étudier la trompette.

Faire appel à l'écoute 

L'album "Before You Go" a donc été composé et enregistré par le duo pendant la pandémie de 2020. Pour Diederik et Andreas, cela a apporté une nouvelle inspiration, une nouvelle énergie, des émotions et des visions pour un avenir différent. Le virus a révélé beaucoup de choses sur la façon dont nous gérons notre planète et les dommages que nous lui causons. Pourtant, cela a également révélé à quel point nous pouvons tous être forts. Avec des compositions telles que "First Perspective", "Lost" et "Masks", ils traduisent cette nouvelle réalité dans leur album. Il accompagne l'auditeur dans un espace musical où la musique se nourrit de jazz, d'improvisation acoustique et électronique ouverte à tous. Pour Diederik Wissels : "Un duo, c'est d'abord une rencontre personnelle. Si l'on a besoin de trop parler, c'est qu'il y a un problème ! [...] Ce n'est pas parce qu'on est deux, qu'on est petits, et qu'on ne peut pas sonner "large". Il s'agit surtout de faire appel à l'écoute de son partenaire. Pour bien écouter, il faut parfois se taire ! Chacun fait des propositions. Et c'est parfois quand votre partenaire ne vous emboîte pas le pas, que naissent des moments très forts, porteurs d'une grande créativité."

Diederik Wissels était l'invité de Philippe Baron dans son émission "Jazz" sur Musiq3.

 

Le concert à la Jazz Station

Le 13 octobre dernier, les deux musiciens étaient en concert à la Jazz Station, à Bruxelles, à l'invitation des "Lundis d'Hortense". C'est ce concert, enregistré par Musiq3 que nous vous proposons de découvrir. Lors de ce concert capté par Laurent Graulus de Musiq3, On retrouve essentiellement des compositions du pianiste Diederik Wissels, et en bis, une composition du trompettiste grec Andreas Polyzogopoulos.

Bonne écoute !