De rares archives de Neil Young et Joni Mitchell retrouvées

De rares archives de Neil Young et Joni Mitchell retrouvées
De rares archives de Neil Young et Joni Mitchell retrouvées - © Tous droits réservés

Des bandes sonores de concerts des deux artistes folk canadiens viennent de refaire surface dans la Michigan.

 

Comme le relève le site web du magazine Rolling Stone, des enregistrements inédits des deux chanteurs folk emblématiques ont été retrouvés par le “Michigan History Project”. L’association met en valeur la culture de l’Etat américain à travers ses archives en les rendant accessibles à travers des médias adaptés. Les archives de Joni Mitchell et Neil Young sont des cassettes de performances enregistrées à Ann Arbor, sur le campus du l’Université du Michigan en 1968, période dorée du folk, de la libération des moeurs, de la politisation des jeunes Américains. Le président de l’association “Michigan History Project” connaissait l’existence des cassettes depuis à peu près six ans mais n’a réussi à les récupérer qu’il y a peu de temps. Le but désormais est de numériser ces bandes analogique de bonne qualité et trouver une maison de disque. 

 

Une partie des archives est déjà sur le disque “Sugar Mountain - live at Canterbury House 1968” mais le reste est de l’inédit. Il s’agit d’une belle découverte pour tous les passionnés de l’histoire de la folk music et autre admirateurs des deux artistes folk. Cette trouvaille donne aussi un peu d’espoir quant à la découverte d’autres archives toujours portées disparues et qui retracent un pan de l’histoire de la musique et des Etats-Unis. 

 

En attendant que les archives retrouvées ne trouvent une maison de disque, vous pouvez toujours écouter le live de Neil Young à la Canterbury House.