Daniel Weissmann, nouveau directeur de l'Orchestre Philharmonique de Liège

Daniel Weissmann succédera ainsi à Jean-Pierre Rousseau, qui avait annoncé son départ pour Radio France en mai dernier. Un appel à candidatures pour le remplacer avait été lancé en juin. Lors de sa clôture, en août, 25 à 30 personnes s'étaient montrées intéressées.

Au terme d'un long processus de sélection, le choix du nouveau directeur a été arrêté lundi dernier par le conseil d'administration. La candidature de Daniel Weissmann a été retenue car elle correspondait aux exigences "au niveau de la gestion administrative, financière et artistique, mais aussi en raison de sa volonté de s'inscrire dans la vie liégeoise et culturelle ", a expliqué mercredi l'échevin liégeois de la Culture, Jean-Pierre Hupkens, lors d'une conférence de presse.

Ce Français de 58 ans est musicien de formation, il a d'ailleurs étudié au conservatoire royal de Bruxelles. Il dit avoir été séduit par la situation de l'OPRL, "entre la France et la tradition d'orchestres germaniques".

Il entend tisser de nouveaux liens avec "les mondes qui soutiennent l'art et la culture, par exemple celui de l'entreprise". "L'orchestre doit se rouvrir aux œuvres symphoniques majeures et prendre sa place parmi les orchestres européens", a-t-il précisé.

Depuis 2009, Daniel Weissmann officie comme directeur général de l'orchestre Dijon Boulogne. Il prendra ses fonctions à Liège en janvier.


Belga