Beatmatching, la chronique électronique #6: Len Faki

Beatmatching, la chronique électronique #6: Len Faki
Beatmatching, la chronique électronique #6: Len Faki - © cb

Beatmatching est de retour et aujourd'hui, on vous parle de Len Faki, un Monsieur avec un grand M qui martèle les dancefloors à coup de rythmes rapides et de basses bien profondes comme on les aime. Len Faki de son vrai nom Levent Faki n'est pas sans expérience dans le milieu de la techno puisqu’avant de déménager à Berlin en 2003, il passe par la direction des deux labels Monoid et Feis. Son expérience dans le milieu lui permet de rapidement devenir résident au Berghain (célèbre club techno berlinois), dès son ouverture en 2004.

Durant la même année, il fonde son label "Figure" grâce auquel il pousse des artistes techno tels que Regal, Jeroen Search, Cleric et d'autres noms sympathiques sur le devant de la scène. Mais "Figure", n'est pas seulement un label, c'est aussi le moyen pour le musicien de partager sa vision, sa passion et son amour pour la techno.

Malgré tout le temps investi dans son label et sa carrière de Dj, Len va puiser de l'énergie dans la force électronique (cfr Star Wars pour les personnes n'ayant pas compris) et fonde son deuxième label appelé "Podium", sur lequel il sort ses propres productions, mais aussi des collaborations avec d'autres de ses collègues technoteux. Il balance également des releases sur d'autres labels allemands comme en 2007, lorsqu'il sort son "Rainbow Delta/ Mekong Delta" sur Ostgut Ton, qui sera d'ailleurs joué dans les clubs du monde entier cette année-là. Dans la foulée, il produira d'autres gros succès techno comme "My Black Sheep" et "Odyssee II"

Vous allez nous dire que le gars ne s'arrête jamais, et c’est vrai. En 2009, il crée un autre label se nommant " Figure spc " sur lequel il continue à faire la promotion de la techno sous tous ses angles. Tout cela pour finir par donner naissance au petit bijou "Berghain 03" également parût sur Ostgut Ton.

Bref, si vous ne connaissiez pas Len Faki, on a déposé quelques-uns de ses tracks sélectionnés par nos soins dans l'article. Il ne vous reste plus qu'à faire chauffer les enceintes de votre salon et vous préparer pour votre sortie du samedi soir !