"American Epic - Aux racines de la musique populaire"

La Carter Family
La Carter Family - © Tous droits réservés

Ce sont bien souvent des concours de circonstances qui écrivent l’Histoire, et celle de la musique populaire n’échappe pas à la règle comme l’explique ce très foisonnant documentaire disponible sur Arte.

 

Quand la radio s’est installée aux Etats-Unis en 1926, c’est toute l’industrie du disque qui a pris un sérieux coup, les ventes se sont alors effondrées et beaucoup se sont affolés, prémisses des réflexions sur la musique immatérielle. En réaction, les labels de musique ne se sont pas laissées abattre et ont envoyé des dénicheurs de talents dans tout le pays pour trouver les voix de demain, celles que l’on pourrait graver en 78 tours, celles qui feraient repartir les ventes de disques. C’est dans ce genre de castings campagnards dans le Tennessee que des Jimmie Rodgers ou la Carter Family ont été découverts, grâce à un certain Ralph Peer. Pour assurer la pérennité des ventes, l’industrie du disque a fait un choix stratégique et a pris en considération les talents et les goûts de l’Amérique rurale dans le choix de ces artistes, ceux-ci même qui ont en fait débuté la musique country. Mais la country n’est pas le seul genre musical à être née de cette façon, le reportage s’attarde aussi sur les artistes latinos, les chanteurs gospel ou blues. Ce sont ces musicien-ne-e, chanteur-euse-s et groupes qui ont en fait jeté les bases de la musique populaire, qui ne cesse depuis de se transformer, traversant les époques, croisant les influences et les cultures.

 

 

Ce road-movie musical” riche en archives et témoignages est signé Bernard MacMahon et est disponible sur Arte jusqu’au 20 janvier.