Yuki Yoshimi, demi-finaliste du Concours Reine Elisabeth 2021

Yuki Yoshimi est né en 2000, au Japon.

Il a commencé à jouer du piano à l'âge de cinq ans.

En 2014, il a remporté le 1er prix de la division Tokyo du lycée du 68e Concours de musique étudiante du Japon, le 2e prix aux Arion Toho Awards en 2015 et le 2e prix au 8e Kazuko Yasukawa Memorial Competition. En 2017, il remporte le 1er prix du 8ème Concours de Piano Toho. Il a également remporté le 1er prix du 86e Concours de musique du Japon ainsi que le prix Nomura, le prix Iguchi, le prix Kawai et le prix de la Fondation des arts Algerich.

Il s'est produit avec divers orchestres, dont le Tokyo City Philharmonic Orchestra, le Tokyo Philharmonic Orchestra et le Central Aichi Symphony Orchestra, ainsi qu'à la radio dans des programmes tels que "Recital NOVA" de NHK-FM. 

pour suivre l'artiste sur son compte Twitter, sur Instagram et sur sa chaîne YouTube

Ses impressions après la demi-finale au micro de Vincent Delbushaye

En demi-finale, le samedi 15 mai

Le récital

 

SERGEY PROKOFIEV Sonate n. 7 en si bémol majeur op. 83
MAURICE RAVEL Noctuelles (Miroirs)
FRYDERYK CHOPIN Barcarolle en fa dièse majeur op. 60
PIERRE JODLOWSKI Nocturne
 

Le concerto

WOLFGANG AMADEUS MOZART Concerto n. 17 en sol majeur KV 453 (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, dir. Frank Braley)
 

En première épreuve, le samedi 8 mai

Le récital 
 
LUDWIG VAN BEETHOVEN Allegro con brio (Sonate n. 3 en ut majeur op. 2/3)
FRYDERYK CHOPIN Etude en la mineur op. 10/2
FRANZ LISZT Etude d'exécution transcendante n. 12 "Chasse-neige"
SERGEY PROKOFIEV Suggestion diabolique op. 4/4