Yannick Van de Velde, premier candidat belge à se présenter au Concours Reine Elisabeth 2016

Yannick Van de Velde
2 images
Yannick Van de Velde - © DR

Parmi les 76 candidats qui ont été retenus figurent 2 Belges dont Yannick van de Velde, originaire de Saint-Nicolas, qui jouera cet après-midi. Les habitués du Concours le connaissent bien puisqu'il était allé jusqu'en demi-finale il y a 3 ans.

Yannick Van de Velde est un pianiste curieux. Quand il joue un compositeur, il aime jouer l'intégrale de l'oeuvre du compositeur en question. Il fait des réductions d'orchestre, il dirige, à l'occasion et, ce qui n'est pas si courant pour un pianiste classique de ce niveau, il s'intéresse à d'autres styles de musique : "Assez souvent, je me mets derrière le piano, et je joue du jazz, mais pour l'instant je ne me concentre pas du tout sur ça, c'est vraiment classique-classique, mais je me passionne pour beaucoup d'autres genres, oui."

Son mentor c'est le pianiste Jean-Claude Vanden Eynden, lauréat du Concours en 1964, et pendant très longtemps membre du jury du Concours. C'est lui qui a préparé Yannick Van de Velde pour cette nouvelle participation au Concours Reine Elisabeth : "C'est un pianiste d'abord qui a un talent. Alors, il faut un talent exceptionnel pour pouvoir aller se présenter au Concours, ça on l'a déjà remarqué je pense, il y a 3 ans. Il a été en finale du Concours Busoni, et donc, il n'a pas été du tout abattu par le fait de ne pas être en finale du Concours Reine Elisabeth, il y a 3 ans,  bien au contraire.. Il en a tiré les leçons, il en a modifié sa façon de voir les choses, sa façon de travailler, et ça je crois que c'est le signe déjà d'une grande maturité."