Xiaolu Zang, demi-finaliste du Concours Reine Elisabeth 2021

Xiaolu Zang est né en 1999 en Chine, à Qinhuangdao, dans la province de Hebei.

Il a donné son premier récital de piano à l’âge de 10 ans, et il a commencé ses études au Conservatoire central de musique de Chine, la plus prestigieuse école de musique classique de Chine, consacrée à la musique classique occidentale.

Il a été admis en 2017, à la Hochschule für Musik, Theater und Medien d’Hanovre, où il habite pour l’instant.

Durant ses études, il a déjà participé à de nombreux concours, lui rapportant déjà quelques prix internationaux, comme le premier prix du Concours international de piano de Vérone et Concours international de piano de Mayenne, lauréat du Concours international de piano Santa Cecília à Porto, Concours international de piano d’Ettlingen et demi-finaliste du Concours international de piano Hamamatsu.

Lors d’une interview en 2019, juste avant un concert à Mayenne, il déclarait que son rêve ultime était de plaire à tous les publics : "la fonction même du musicien, selon moi, est de savoir communiquer et partager ses émotions. Pour ce faire, un musicien doit avoir ses propres émotions, être capable de raconter une histoire et avoir une présence incarnée sur scène. (..) Il y a deux sortes de musiciens : celui qui a des qualités professionnelles, habileté et profondeur musicales reconnues par les professionnels, et celui qui fait rejaillir sa personnalité sur scène et séduit le public immédiatement. Je rêverai d’être les deux. J’ai toujours travaillé pour être un musicien reconnu aussi bien par les experts que par les non-professionnels."

Vous pouvez suivre Xiaolu Zang sur sa page Facebook, et sur sa chaîne YouTube.

Ses impressions après la demi-finale au micro de Vincent Delbushaye

En demi-finale, le mardi 11 mai

Le récital
 
PIERRE JODLOWSKI Nocturne
LUDWIG VAN BEETHOVEN Sonate n. 28 en la majeur op. 101
MAURICE RAVEL La valse
 
 
Le Concerto
 
WOLFGANG AMADEUS MOZART Concerto n. 23 en la majeur KV 488 (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, dir. Frank Braley)

En première épreuve, le mardi 4 mai

JOSEPH HAYDN Allegro (Sonate en ut majeur Hob. XVI : 50)
ALEKSANDR SKRYABIN Sonate n. 4 en fa dièse majeur op. 30
FRYDERYK CHOPIN Etude en la bémol majeur op. 10/10
SERGEY RACHMANINOV Etude-tableau en ré majeur op. 39/9