Une soirée exceptionnelle pour commémorer le Concours Reine Elisabeth

Archive : La salle Henry Leboeuf en mode Concours Reine Elisabeth, avec le long pupitre du jury.
Archive : La salle Henry Leboeuf en mode Concours Reine Elisabeth, avec le long pupitre du jury. - © DR

Il n’y aura pas de Concours Reine Elisabeth cette année, l’épidémie de coronavirus a rendu impossible l’organisation de l’édition 2020 qui devait être consacrée au piano.

Que ce soit la présence des candidats en Belgique, leur accueil par les familles, l’organisation des épreuves, la présence du jury et du public lors des épreuves à Flagey et à Bozar, la protection des musiciens qui accompagnent les candidats, rien ne pouvait se faire dans les règles de sécurité nécessaires pour assurer la protection contre le virus.

Mais le Concours ne disparaît pas pour autant. L’édition piano est reportée à 2021, et les dates officielles sont déjà connues.

Lire aussi : Les prochaines dates du Concours Reine Elisabeth

Et la RTBF organise une soirée exceptionnelle ce vendredi 29 mai consacrée au Concours, et plus particulièrement les lauréats belges qui ont marqué son histoire et animée par Caroline Veyt et Patrick Leterme, à Bozar. À voir sur La Trois dès 21h05 et sur Auvio.

Avec toutes les distances nécessaires, Caroline Veyt et Patrick Leterme seront présents en live au BOZAR avec la crème des musiciens belges, Lorenzo Gatto, Yossif Ivanov, Jean-Claude Vanden Eynden, Thomas Blondelle, Marie Hallynck. Ils contacteront via Skype Jodie Devos, confinée en Normandie. Chaque musicien jouera ou chantera une œuvre de 10 minutes.

lire aussi : L'interview exclusive de la reine Mathilde, présidente d'honneur du Concours

Leurs prestations seront accompagnées d’images d’archives extraites du riche patrimoine de la RTBF. Thierry Loreau a parcouru des heures d’archives pour trouver les meilleurs moments de ces sessions qui ont dévoilé au fil des années des artistes brillants et sensibles, de fortes personnalités aussi, qui nous ont parfois fait vivre des moments inoubliables.

Et grâce à la magie des archives, il sera possible d’entendre les concertos les plus célèbres joués à plusieurs années de distance par des candidats différents.

Le Scherzo du Concerto n°2 de Prokofiev sera joué alternativement par Abdel Rahman El Bacha, Severin von Eckardstein, Anna Vinnitskaya et Denis Kozhhukhin.

Le dernier mouvement du Concerto n°3 de Rachmaninov, par Andrei Nikolsky, Vitaly Samoshko, Boris Giltburg et Lukas Vondracek.

Le final du Concerto de Tchaikovsky pour violon, par Vadim Repin, Baiba Skride et Ray Chen.

Le début du Concerto de Sibélius pour violon par Myriam Fried, Yusuko Horigome, Yayoi Toda et Nicolaj Znaider.

Le 1er mouvement du Concerto de Chostakovich pour violoncelle par Ivan Karizna, Aurélien Pascal, Santiago Canon Valencia et Victor-Julien Laferrière.

A voir aussi juste après cette soirée, le documentaire "Le Concours d’une Reine" de Benoît Vlietinck et Michel Stockhem.

Ce documentaire retrace l’histoire du Concours International Reine Elisabeth et ses grands moments historiques.

Ce documentaire composé d’interviews, d’extraits d’interprétation musicale des célèbres lauréats (Leonid Kogan, Vadim Repin, Jaime Laredo, Gidon Kremer, Leon Fleisher, Abdel Rahman El Bacha, Lazar Berman, Pierre-Alain Volondat, Vladimir Ashkenazy, Nikolaj Znaider…) est un bel hommage à l’institution créée par la reine Elisabeth.