Tomoki Sakata, les prestations du 4e lauréat du Concours Reine Elisabeth 2021

Tomoki Sakata est né en 1993, à Nagoya au Japon.

Il a pris ses premières leçons de piano dès l’âge de 5 ans, et il a commencé à improviser et à composer à partir de 6 ans.

Il a reçu des cours particuliers de Paul Badura-Skoda depuis l’âge de 16 ans. En 2011, il a été admis en tant que plus jeune élève – il avait 18 ans – de l’Académie internationale de piano du lac de Côme, où il a pu suivre des master classes avec des musiciens de premier plan tels que Dimitri Bashkirov et Tamás Vásáry.

Il étudie actuellement avec Arie Vardi à la Hochschule für Musik, Theater und Medien à Hanovre en Allemagne.

pour suivre Tomoki Sakata sur Facebook, sur sa chaîne YouTube et sur Twitter

En 2016, il a remporté le 1er prix de l’International Franz Liszt Piano Competition à Budapest.

Il se produit en récital, en musique de chambre ou en concert en Europe, en Asie, aux Etats-Unis et en Afrique, dans les grandes salles de Leipzig, Hamburg, Frankfurt, Luxembourg, Tokyo, en tant que soliste d’orchestre comme le Czech National Symphony, Hungarian Radio Symphony, Hungarian National Philharmonic, Hungarian State Opera, l’Orchestre Phiharmonique de Maroc, Tokyo Symphony, Japan Philharmonic, Tokyo Philharmonic, Tokyo City Philharmonic, etc.

Il est déjà venu jouer deux fois à Bruxelles, notamment au Brussels Piano Festival en 2014.

En finale, le mardi 25 mai

Le Concerto n. 2 en si bémol majeur op. 83, de Johannes Brahms

L'imposé, "D'un jardin féerique", de Bruno Mantovani

Ses impressions après la demi-finale au micro de Vincent Delbushaye

En demi-finale, le mercredi 12 mai

Le récital

PIERRE JODLOWSKI Nocturne
CLAUDE DEBUSSY Etude pour les quartes
FRANZ LISZT Sonate en si mineur

 

Le concerto

 

WOLFGANG AMADEUS MOZART Concerto n. 17 en sol majeur KV 453 (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, dir. Frank Braley)
 

En première épreuve, le mercredi 5 mai

LUDWIG VAN BEETHOVEN Allegro (Sonate n. 15 en ré majeur op. 28)
FRYDERYK CHOPIN Etude en la mineur op. 10/2
FRANZ LISZT Etude d’exécution transcendante n. 5 "Feux follets"
FRANZ LISZT Paraphrase sur un thème de Rigoletto de Verdi