Les derniers podcasts de la première épreuve du Concours

On connaît les demi-finalistes du Concours, et parmi eux, il y a deux sopranos belges, Charlotte Wajnberg qui est passée le mercredi 2 mai à 14h, et Marianne Croux qui a été la dernière candidate de la soirée. Il y a également Samuel Hasselhorn, baryton, qui vient d'Allemagne.

Retrouvez ici les podcasts de ces 2 demi-finalistes ainsi que de tous les autres qui n'ont pas été retenus.

 

George Ionuț Vîrban

CHARLES GOUNOD L’amour, l’amour – Ah, lève-toi soleil [ ROMÉO – ROMÉO ET JULIETTE]
PYOTR TCHAIKOVSKY Den’ li tsarit ? [ SEM’ ROMANSOV OP. 47 – ALEKSEI APUKHTIN]

Samuel Hasselhorn

CLAUDE DEBUSSY Oh, qu’est-ce que c’est ? [ PELLEAS – PELLÉAS ET MÉLISANDE]
FRANZ SCHUBERT Erlkönig D 328 [ JOHANN WOLFGANG VON GOETHE]

Julie Gebhart

GIACOMO PUCCINI Quando m’en vo [MUSETTA – LA BOHÈME]
IGOR STRAVINSKY No word from Tom – Quietly night – I go, I go to him [ ANNE – THE R AKE’S PROGRESS]

Zoya Petrova

JOHANNES BRAHMS Mädchenlied [ FÜNF L IEDER OP. 107 – PAUL HEYSE]
AMBROISE THOMA S Oui pour ce soir – Je suis Titania la blonde [ PHILINE – MIGNON]

Thembinkosi Magagula

HUGO WOLF Das verlassene Mägdlein [MÖRIKE-LIEDER – EDUARD MÖRIKE]
LEONARD BERNSTEIN Glitter and be gay [ CUNEGONDE – CANDIDE]

Sarah Théry

RICHARD STRAUSS Wie du warst [OCTAVIAN – DER ROSENKAVALIER]
GABRIEL FAURÉ Les Berceaux op. 23/1 [ RENÉ-FRANÇOIS SULLY-PRUDHOMME]

Daria Salnikova

GEORGES BIZET C’est des contrebandiers – Je dis que rien ne m’épouvante [MICAËLA – CARMEN]
ROTISLAV BOIKO Ydel jelannii

Svetlana Moskalenko

WOLFGANG AMADEUS MOZART Der Hölle Rache kocht in meinem Herzen [KÖNIGIN DER NACHT – DIE ZAUBERFLÖTE]
AMBROISE THOMAS Oui pour ce soir – Je suis Titania la blonde [ PHILINE – MIGNON]

Myungin Lee

FRANCESCO CILEA È la solita storia [ FEDERICO – L’ARLESIANA]
JOSEPH HAYDN Und Gott schuf den Menschen – Mit Würd und Hoheit angetan [ URIEL – DIE SCHÖPFUNG]

Marianne Croux

JOAQUÍN TURINA Cantares [ POEMA EN FORMA DE CANCIONES OP. 19 – RAMÓN CAMPOAMOR]
GEORGES BIZET C’est des contrebandiers – Je dis que rien ne m’épouvante [MICAËLA – CARMEN]