Les comptes-rendus de Camille De Rijck et Shirly Laub

Camille De Rijck et Shirly Laub
2 images
Camille De Rijck et Shirly Laub - © Musiq3

Tous les soirs en direct de Musiq'3, Camille De Rijck et Shirly Laub assurent en direct les commentaires sur les prestations des finalistes. Retrouvez leurs impressions, jour après jour.

Finale du 25 mai - William Ching-Yi Wei et Tobias Feldmann

Ce premier jour de finale, création, découverte et explication de l’œuvre imposée : ... aussi peu que les nuages... du compositeur suisse Michael Jarrell.

Le premier candidat, William Ching-Yi Wei malgré une qualité musicale, est encore trop "vert" pour le Concours et il a eu quelques soucis avec l'orchestre dans son Concerto de Chostakovitch.

Tobias Feldmann quant à lui a partagé toute son énergie hors du commun et a montré sa force et sa douceur. Il ne s'est pas laissé déconcentré malgré sa corde cassée et a réagi comme un véritable professionnel.

Finale du 26 mai - Thomas Reif et Mohri Fumika

Ce mardi, c'est une véritable soirée surprise car les tendances se sont inversées. Si l'un des favoris, Thomas Reif, nous a livré un magnifique imposé, son Concerto de Tchaïkovsky était hésitant et il n'a pu gérer son stress.

La japonaise Mohri Fumika a quant à elle subjugué, notamment par son jeu à la fois calme et plein de lyrisme et de tendresse.

Finale du 27 mai - Kenneth Renshaw et Kim Bomsori

Les deux candidats de ce mercredi soir ont présenté le même programme : l'imposé suivi du Concerto en ré majeur de Brahms. Si les deux prestations sont de grande qualité, c'est littéralement le jour et la nuit entre les deux candidats.

Kenneth Renshaw nous a livré sa forte personnalité et son jeu pour le moins charismatique, tandis que la coréenne Kim Bomsori joue de façon presque céleste et avec beaucoup de dramatisme. Le public lui a fait sa première "standing ovation".

Finale du 28 mai - Wang Xiao et William Hagen

Le premier candidat de la soirée, Wang Xiao a présenté le Concerto en ré mineur de Sibelius, et bien qu'il n'ait pas déplu, il n'a pas pour autant réussi à subjuguer le public.

Tout le contraire pour le second candidat, William Hagen, qui par contre a interprété avec brio et une grande force le Concerto en ré majeur de Tchaïkovsky. Deuxième "Standing Ovation" du public à la fin de sa prestation.

Finale du 29 mai - Ji Yoon Lee et Oleksii Semenenko

La première candidate de la soirée, Ji Yoon Lee a présenté le Concerto en ré majeur de Brahms. Sans démériter, elle n'a cependant pas inspiré beaucoup d'éléments positifs et n'a pas su être à la hauteur de l’œuvre.

Tout le contraire pour le second candidat, Oleksii Semenenko qui nous a fait preuve de fougue, énergie et d'une grande maîtrise du violon dans le Concerto en ré mineur de Sibelius. Le public, qui l'attendait avec impatience, lui a montré tout son enthousiasme et sa reconnaissance.