Le secret du geste expert en musique classique

Grâce à la technologie des capteurs sensoriels, une équipe de l'Université de Mons dirigée par Nicolas D’Alessandro, docteur en sciences appliquées et musicien, mène une recherche sur le "geste expert" des musiciens classiques.

Il s'agit de recherche fondamentale, visant à démarquer le geste du musicien professionnel de celui du musicien novice : le cobaye en l'occurrence, est le pianiste Alexander Gurning (Trilogy - Soledad) qui s’est prêté à l’expérience. Couvert de capteurs sensoriels des pieds à la tête, il a exécuté quelques morceaux au piano, et ses moindres mouvements ont été numérisés, encodés, et analysés.

Pour en savoir plus

Alexander Gurning raconte son expérience en tant que "cobaye" avec les capteurs sensoriels : il a été particulièrement intéressé par cette rencontre entre la science et l'art.

Nicolas D’Alessandro, docteur en sciences appliquées et musicien, explique quel est le point de départ de cette étude : essayer de répondre à une question essentielle, qu'est-ce qui fait le talent ? est-ce qu'on peut l'analyser dans le geste du musicien..

Le type de données fournies par les capteurs sensoriels placés sur le corps des musiciens est tout à fait différent qu'il s'agisse d'un violoniste ou d'un pianiste : l'interaction du musicien avec le clavier est plus difficile à analyser de par la masse de l'instrument sur lequel le geste va s'exercer..

Joëlle Tilmanne, responsable de recherche à l'Université de Mons, explique comment ils travaillent sur la captation du "geste expert", que ce soit en musique ou en sport. Ils ont eu l'avantage de pouvoir travailler avec des musiciens professionnels, en collaboration avec l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie.

Laurent Fack, directeur général de l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, explique comment ils ont collaboré avec l'Université de Mons sur ce projet : les musiciens ont été invités à participer et ceux qui ont répondu positivement ont pu voir comment se rejoignaient leur propre recherche musicale, avec cette recherche fondamentale sur les gestes de l'expert.