Le portrait de Sylvia Huang

Sylvia Huang à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth
2 images
Sylvia Huang à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth - © Ingrid Otto

Sylvia Huang est la candidate belge de l'édition 2019 du Concours Reine Elisabeth consacré au violon, elle a 25 ans, et actuellement, elle est membre de l'Orchestre Royal du Concertgebouw d'Amsterdam. En parallèle, elle suit également des cours au Conservatoire d'Amsterdam.

Elle fait partie des lauréats non classés de l'édition 2019 du Concours, et elle a remporté le Prix Musiq'3 du public.

Sylvia vient d'une famille de « cordes », son père est violoniste, sa mère et sa soeur sont violoncellistes, et elle a commencé à toucher à l'instrument à l'âge de 3 ans, en voulant imiter son père.

Etre en finale au mythique Concours Reine Elisabeth, c'est un rêve de petite fille devenu réalité ! c'est son premier concours international, et elle a grandi en regardant le Concours à la télévision. Et très sincèrement, elle n'arrive toujours pas à croire ce qu'elle vit aujourd'hui.

Son violon est un Carlo Ferdinando Landolfi, de 1751 : elle a ressenti une connexion immédiate avec cet instrument, sa sonorité, sa chaleur.. Elle le sent à la fois très vivant, et calme comme un grand-père. 

Pour la Finale, elle a choisi le concerto de Dvorak, un concerto qu'elle trouve personnellement très beau, qu'on n'entend pas souvent malgré les nombreuses couleurs qu'il recèle, la joie, la triste, l'humour et un certain lyrisme.

 

le portrait sonore de Musiq'3

Un petit message de ses camarades du Concertgebouw