Le point de vue de Camille De Rijck sur Yoonji Kim et Atsushi Imada

Salle BOZAR
Salle BOZAR - © HATIM KAGHAT - BELGA

Lors de la première soirée de finale du Concours Reine Elisabeth, lundi 23 mai, entraient en lice les candidats Yoonji Kim et Atsushi Imada.

 

"Un Rêve de Papillon" par Claude Ledoux est le concerto imposé pour la finale du Concours Reine Elisabeth de cette édition 2016. Révélé seulement quelques jours avant au public, cette pièce a été écrite par "un des meilleurs compositeurs de la nouvelle génération", le compositeur belge Claude Ledoux.

En cette première soirée de finale, deux lectures du concerto ont été proposées : celle de la candidate coréenne Yoonji Kim apparaît plus "convaincante", quand le japonais Atsushi Imada se révèle "nettement moins à l’aise", avant de se rattraper sur Prokofiev…

 

Retrouvez l’avis de Camille De Rijck en intégralité.