Le Festival Musiq'3 soutient les musiciens en exil

Reportage sur "Musiques d’exil", le projet du Festival Musiq’3.

Compte tenu de l’actualité et de sa thématique 2016 (Orient-Occident), le Festival a voulu soutenir les musiciens professionnels réfugiés en Belgique et leur permettre de poursuivre leur activité musicale dans un cadre professionnel. Ce projet a notamment permis à l’ensemble syrien WAJD de produire un album, "Musiques d’Alep", présenté en avant-première le 23 avril à 18h30 à Flagey et en vente dès le mois de mai.

Pour en savoir plus

Benoît Debuyst, responsable artistique Festival Musiq'3, explique comment le projet "Musiques d'exil" a débouché sur l'enregistrement de l'album "Musique d'Alep".

Tammam Alramadan fait partie du groupe Wajd, il a expliqué son parcours, de la Syrie à la Belgique, et l'importance de projet comme "Musiques d'exil" pour les musiciens réfugiés.

Flavia Porcari, chargée de projets au Festival Musiq'3, explique comment s'est passé pratiquement le travail avec les musiciens réfugiés.