Jonathan Fournel, les prestations du 1er lauréat du Concours Reine Elisabeth 2021

Jonathan Fournel est né le 2 octobre 1993 à Sarrebourg, en France.

Il commence le piano en 2000, au Conservatoire de Sarreguemines où enseigne son père. Il est admis en 2001 au Conservatoire de Strasbourg, puis en 2006, il est admis à la Musikhochschule de Saarbrücken. En 2009, il est reçu au Conservatoire National Supérieur de ParisIl obtient son Master de piano avec mention très bien en 2014 ainsi que le Diplôme d’Artiste Interprète en 2016.

Depuis septembre 2016, il se perfectionne auprès de Louis Lortie et Avo Kouyoumdjian à la "Chapelle Musicale Reine Élisabeth de Belgique".

plus d'infos sur le site officiel du pianiste

Jonathan remporte à 12 ans : le 1er prix au Concours Madeleine de Valmalète et le 1er prix de la fondation Maurice Ravel, à 14 ans le prix Franz Liszt au concours d’Ile-de-France et à 15 ans le 1er prix au Concours de l’Orchestre Universitaire de Strasbourg.

Dans les années qui suivent, il remporte successivement : le prix du meilleur candidat Français au Concours International d’Épinal, le 2ème prix au Concours Ettore Pozzoli en Italie, le 1er prix au Concours International du Lion’s Club Thomas Kuti, puis le 1er prix du Concours Viotti de Vercelli en Italie, et le 1er prix au Concours International d’Écosse à Glasgow, à l’issue duquel il reçoit le prix Blüthner qui lui décerne un piano à queue.

Jonathan donne des concerts depuis l’âge de 10 ans.  Il joue pour la première fois avec orchestre à 14 ans, le concerto n°3 de Beethoven. Et il enchaîne les concerts internationaux, en France, en Allemagne, en Pologne, en Corée du Sud et en Chine. Son répertoire est aussi bien classique que contemporain.

Et s’il joue régulièrement en tant que soliste, il se produit également avec différents musiciens et ensembles de musique de chambre tels que Anne Bella, Gauthier Capuçon, Rémi Delangle, Augustin Dumay, Hildegarde Fesneau, Mohammed Hiber, Victor Julien-Laferrière, Christine Lee, Chi Li, David Petrlik, Vassilena Serafimova, le quatuor Akilone, le quatuor Hermès et le quatuor Modigliani.

En finale, le samedi 29 mai

Concerto n. 2 en si bémol majeur op. 83, de Johannes Brahms

 

L'imposé, "D'un jardin féerique", de Bruno Mantovani

 

Ses impressions après la demi-finale au micro de Vincent Delbushaye

En demi-finale, le samedi 15 mai

Le récital

PIERRE JODLOWSKI Nocturne

FRYDERYK CHOPIN Nocturne n. 17 en si majeur op. 62/1

JOHANNES BRAHMS Variations et Fugue sur un thème de Haendel op. 24
 

Le concerto

WOLFGANG AMADEUS MOZART Concerto n. 18 en si bémol majeur KV 456 (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, dir. Frank Braley)

En première épreuve, le vendredi 7 mai

Le récital 
 
WOLFGANG AMADEUS MOZART Molto allegro (Sonate n. 14 en ut mineur KV 457)
FRYDERYK CHOPIN Etude en sol bémol majeur op. 10/5
SERGEY RACHMANINOV Etude-tableau en ré majeur op. 39/9
FRYDERYK CHOPIN Scherzo n. 3 en ut dièse mineur op. 39