Ji Won Song, finaliste

Ji Won Song en finale
3 images
Ji Won Song en finale - © RTBF

Ji Won Song est née en 1992, elle est coréenne. C'est la deuxième fois qu'elle se présente au Concours Reine Elisabeth : en 2015, elle était arrivée en demi-finale.

Née à Séoul, elle a commencé à étudier le violon à l'âge de 5 ans, à l'Université Coréenne des Arts. A l'âge de 10 ans, elle a émigré aux Etats-unis, pour étudier le violon au Cleveland Institute of Music, avec David Cerone, et pendant ses études, elle a commencé sa carrière de soliste au Kennedy Center à l'âge de 12 ans.

Elle a continué ses études au Curtis Institute of Musicat age 12, avec comme professeurs, Ida Kavafian, Shmuel Ashkenasi et Victor Dachenko.

Actuellement, elle est inscrite au programme de la Juilliard School, et poursuit une carrière internationale.

pour en savoir plus sur Ji Won Song

finale - le concerto

Jean Sibelius : Concerto en ré mineur op. 47 (Allegro moderato, Adagio di molto, Allegro ma non tanto)

finale - l'imposé

« Fidl » de Kimmo Hakola

deuxième épreuve - le concerto

Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto n. 5 en la majeur KV 219 (Allegro aperto, Adagio, Rondeau)

l'interview bord de scène après le concerto

deuxième épreuve - le récital

l'interview bord de scène après le récital

première épreuve

Johann Sebastian Bach : Adagio - Fuga : Allegro (Sonate n. 1 en sol mineur BWV 1001)

Ludwig van Beethoven : Allegro assai (Sonate n. 8 en sol majeur op. 30/3)

Nicolò Paganini : Caprice n. 11 en ut majeur (24 Caprices pour violon solo op. 1)

Nicolò Paganini : Caprice n. 21 en la majeur (24 Caprices pour violon solo op. 1)