Impressions au lendemain du 5e jour de demi-finale

Camille De Rijck et Elsa de Lacerda en plein débriefing de la 5e journée de demi-finale
Camille De Rijck et Elsa de Lacerda en plein débriefing de la 5e journée de demi-finale - © RTBF

Sans revenir sur l'ensemble des candidats qui se sont présentés hier en demi-finale, sur la scène du Studio 4 de Flagey, Camille De Rijck et Elsa de Lacerda exposent leur avis sur 3 candidats qui les ont particulièrement marqués.

Tout d'abord, Ji Won Song qui a présenté son récital à la session de 15h : ils ont apprécié la sonorité de sa prestation et la personnalité de son jeu, et ils ont surtout été sensibles au plaisir de jouer que la candidate affichait, tout sourire.

Ensuite, Stella Chen qui présentait le concerto n° 5 de Mozart à la session de 20h. Ils ont été impressionnés par son charisme, « elle enveloppe le public, elle enveloppe l'orchestre et elle sait exactement ce qu'elle veut faire, elle comprend Mozart.. »

Enfin, le coup de coeur de la soirée va à Daniel Kogan qui présentait son récital à la session de 20h. On répète régulièrement la petite histoire, il est le petit fils d'un des plus grands violonistes du XXe siècle, Leonid Kogan, qui avait remporté le Concours Reine Elisabeth en 1951, et là, « il s'est fait un prénom ».