Elsa de Lacerda : « C’est dans la famille de la musique de chambre que je me suis épanouie »

Elsa de Lacerda : « C'est dans la famille de la musique de chambre que je me suis épanouie »
Elsa de Lacerda : « C'est dans la famille de la musique de chambre que je me suis épanouie » - © RTBF

La violoniste belge Elsa de Lacerda a suivi toutes les sessions de la demi-finale du Concours Reine Elisabeth, en qualité de consultante, aux côtés de Camille De Rijck. Elle a souvent eu des frissons et, comme Camille De Rijck aime à le préciser, « des petits cœurs dans les yeux ». Elle se confie au micro de Julie Morelle et nous livre ses pronostics.

Parmi ses coups de cœur, elle mentionne la Française Anna Göckel, la Hongroise Julia Pusker et le Russe et Canadien Daniel Kogan, petit-fils du violoniste Leonid Kogan qui a remporté le Premier Prix du Concours Reine Elisabeth en 1951.

Elsa de Lacerda est tombée amoureuse du violon très jeune, alors qu’elle avait 7 ans. Elle accompagnait sa sœur, qui étudiait à l’Académie de musique et participait à l’Opéra des Enfants organisé par Paul Danblon, ancien directeur de l’Opéra Royal de Wallonie. Elle y a rencontré une violoniste qui lui a réellement donné envie d’apprendre l’instrument. Depuis cet instant, elle a toujours su qu’elle voulait en faire sa profession. A l’âge de 12 ans, elle participe à l’émission de la RTBF Jeunes solistes où elle atteint la finale.

Mais à l’adolescence, elle veut relever d’autres défis. Elle découvre le goût de faire de la radio, de présenter des émissions en direct. Elle veut communiquer sur la musique, la faire partager aux autres.

A la vie de soliste, Elsa de Lacerda a préféré la vie de quatuor. Elle préfère cette vie à quatre, au sein d’une fratrie, d’une famille que la vie solitaire des solistes. Très sociable, Elsa aime être entourée de ses amis et voyager avec eux. Elle fonde le Quatuor Alfama et explore le répertoire inépuisable et unique du quatuor à cordes.

Nous retrouverons d'ailleurs très prochainement Elsa de Lacerda et le Quatuor Alfama, le samedi 29 juin à Flagey, au Festival Musiq3. Ils présenteront, avec la comédienne Ariane Rousseau, leur tout nouveau spectacle pour enfant, Fanny et Félix, autour de la fratrie Mendelssohn. Toutes les informations sur ce spectacle sur le site du Festival Musiq3

Le projet Lalala d'Anne Niepold et le Quatuor Alfama

La séquence JT