Dmitry Sin, les prestations du 6e lauréat du Concours Reine Elisabeth 2021

Dmitry Sin est né en 1994 à Khabarosk, en Russie extrême-orientale.

Il commence à étudier le piano dès l’âge de six ans dans sa ville natale de Khabarovsk. À 13 ans, il déménage à Moscou où il étudie au Collège de musique d’État de Gnessin sous Elena Plyashkevich.

Après son succès au Concours Kabalevsky à Moscou en 2012, il est invité à étudier avec le Professeur Réna Shereshevskaya à l’École Normale de Musique de Paris "Alfred Cortot", obtenant son diplôme quatre ans plus tard. Dmitry Sin continue d’étudier avec le professeur Shereshevskaya.

Lauréat de différents concours internationaux, on peut citer parmi ses derniers prix : premier prix au Concours international de piano Adilia Alieva 2017 en France, deuxième prix 2018 au Concours international de l’Académie de piano en Corée du Sud, et en 2020, il reçoit la médaille d’or avec grande distinction au 5th Manhattan International Music Competition (New York, USA), ainsi que le deuxième prix aux Neapolitan Masters Piano Competition – International Online Piano Edition (Italie).

Le pianiste donne également des concerts dans le monde entier : il s’est produit en soliste avec le Moscow State Symphony Orchestra (dir. Dmitry Orlov), le Youth Symphony Orchestra du Théâtre Mariinsky (dir. Zaurbek Gugkaev), le Symphony Orchestra du Ministère de l’Intérieur de Russie (dir. Igor Levandovsky), l’Orchestre symphonique de Toulon (dir. Ami Flammer), l’Orchestre Pasdeloup (dir. Pierre Walters), ainsi que l’Orchestre régional de Cannes-Provence-Alpes-Côte d’Azur (dir. Benjamin Levy).

plus d’infos sur son site officiel et sur sa chaîne YouTube

En finale, le vendredi 28 mai

Le Concerto n. 3 en ré mineur op. 30, de  Sergey Rachmaninov

 

L'imposé, "D'un jardin féerique", de Bruno Mantovani

Ses impressions après la demi-finale au micro de Vincent Delbushaye

En demi-finale, le vendredi 14 mai

Le récital

PIERRE JODLOWSKI Nocturne
ROBERT SCHUMANN Concert sans orchestre en fa mineur op. 14
ANATOLY LYADOV Prelude op. 57/1

 

 

Le concerto

WOLFGANG AMADEUS MOZART Concerto n. 15 en si bémol majeur KV 450 (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, dir. Frank Braley)

En première épreuve, le jeudi 6 mai

Le récital

 

JOSEPH HAYDN Moderato (Sonate en ut mineur Hob. XVI : 20)
FRANZ LISZT Grande étude de Paganini n. 6
ALEKSANDR SKRYABIN Fantaisie en si mineur op. 28