Daumants Liepins, demi-finaliste du Concours Reine Elisabeth 2021

Daumants Liepins est né en 1994, et est originaire de Lettonie.

Ce jeune pianiste est d’abord reconnu dans son pays, qui lui a octroyé en 2017, le prix du Jeune Artiste de l’année au Lielā Mūzikas Balva (le Grand prix national letton de la musique), la plus prestigieuse cérémonie de remise de prix pour les musiciens classiques en Lettonie. Mais il est en train d’acquérir une renommée internationale puisque le magazine Pianist l’a placé en tête de la liste des "pianistes à surveiller en 2020".

 

En 2019, il a reçu le Prix Vendôme au Festival de Verbier en Suisse.

Daumants s’est déjà produit en tant que soliste avec le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra, le Helsingborg Symphony Orchestra, le Romanian National Symphony Orchestra, le Georgian National Symphony Orchestra ainsi que le Kaunas Symphony Orchestra… Il est sous contrat pour enregistrer pour les labels Naxos et Steinway, effectuer une tournée avec des orchestres de la péninsule ibérique et ouvrir la saison à venir du Latvian National Symphony Orchestra.

Daumants étudie actuellement à l’École de musique Ingesund de l’Université de Karlstad, en Suède, avec le professeur Julia Mustonen-Dahlkvist. Il a été lauréat de nombreux concours instrumentaux, notamment le concours de piano Maria Canals (Premier Prix), le concours nordique de piano, le concours international de piano George Enescu, le concours international de piano James Mottram et le concours international de piano de Tbilissi (Prix spécial pour l’art).

Depuis septembre 2020, il est Artiste en Résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth dans la section de piano de Louis Lortie.

plus d’infos sur son site officiel

Ses impressions après la demi-finale au micro de Vincent Delbushaye

En demi-finale, le lundi 10 mai

 
PIERRE JODLOWSKI Nocturne
ENRIQUE GRANADOS Los requiebros (Goyescas)
ENRIQUE GRANADOS Quejas, o la maja y el ruiseñor (Goyescas)
SERGEY RACHMANINOV Sonate n. 2 en si bémol mineur op. 36 (rev. 1931)
 
 
WOLFGANG AMADEUS MOZART Concerto n. 17 en sol majeur KV 453 (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, dir. Frank Braley)

 

En première épreuve, le lundi 3 mai

 
JOSEPH HAYDN Allegro (Sonate en mi bémol majeur Hob. XVI : 52)
MAURICE RAVEL Sonatine
FRYDERYK CHOPIN Etude en la mineur op. 25/11
SERGEY RACHMANINOV Etude-tableau en la mineur op. 39/6