Concert de clôture du Concours Reine Élisabeth 2015

Oleksii Semenenko, Lim Ji Young et William Hagen, le soir de la proclamation
4 images
Oleksii Semenenko, Lim Ji Young et William Hagen, le soir de la proclamation - © NICOLAS MAETERLINCK

Ce soir, au Palais des Beaux-arts aura lieu le concert de clôture du Concours Reine Élisabeth 2015, session violon : les trois premiers lauréats Lim Ji Young, Oleksii Semenenko et William Hagen interpréteront un programme de leur choix.

Le concert à Bozar est complet, mais vous pourrez l'entendre sur Musiq'3, et le voir vers 21h20 sur La Trois et sur notre livecenter.

William Hagen (3e lauréat) interprétera le Concerto n°3 en si mineur op.61 de Camille Saint-Saëns.

Né à Salt Lake City, William a travaillé avec Robert Lispett - dont il est toujours l'élève - au Colburn Conservatory de Los Angeles et avec Itzhak Perlman à la Juilliard School. Il a déjà donné plusieurs concerts avec orchestre, aux Etats-Unis, au Japon et en Autriche, dans la foulée du concours de Sendai (demi-finaliste en 2013) et du concours Fritz Kreisler de Vienne (deuxième prix en 2014). Ses qualités : musicalité, élégance, maîtrise non démonstrative.

Oleksii Semenenko (2e lauréat) jouera son concerto de finale, le Concerto en ré mineur op.47 de Jean Sibélius.

Né à Odessa, résidant en Allemagne, il fut formé à la Hochschule für Musik de Cologne, chez les professeurs Harald Schoneweg et Zakhar Bron. Lauréat du Concours Paganini de Moscou en 2010, premier lauréat des Young Concert Artist, à New York, en 2012 il se distingua également au concours Goldstein de Bern en 2015. Ses qualités : vif, virtuose, habité.

Lim Ji Young (1ère lauréate) interprétera également son concerto de finale, à savoir le Concerto en ré majeur op.77 de Johannes Brahms.

Née en Corée, et résidant en Corée, Ji Young est été formée à l'Université Nationale des Arts de Seoul, chez Nam Yun Kim. Lauréate du concours Henri Marteau de Lichtenberg (Allemagne) en 2011, du concours de Montréal en 2013 et du concours international d'Indianapolis en 2014. Depuis 2011, elle s'est produite en concert à Lichtenberg, Séoul, Munich, Montréal, Indianapolis. Ses qualités : personnelle, inventive, sens de la couleur.

Les trois solistes seront accompagnés par l'Orchestre philharmonique royal de Liège, placé sous la direction de Christian Arming.