Chi Ho Han, 4e lauréat 2016

Chi Ho Han
2 images
Chi Ho Han - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Né en 1992 à Séoul, Chi Ho Han commence le piano à la School of Performing Arts de sa ville natale. Désormais il est élève d’Arie Vardi, le grand pianiste israélien, à la Hochschule für Musik de Hanovre, et il suit aussi une formation à l’Académie Internationale du Lac de Côme.

En 2014, il est premier du Concours International de Séoul et de l’ARD à Munich. Il est aussi second du prestigieux Concours International Gina Bachauer.

Chi Ho Han s’est produit à Vienne, Munich, Zurich, Dortmund, Pékin, Séoul, St Pétersbourg, Tokyo. Il a aussi joué avec de grands orchestres, notamment d’Allemagne, France, Corée, Russie.

Le pianiste coréen est 4e lauréat du Concours Reine Elisabeth édition 2016. Retrouvez ses prestations.

En Finale : l'imposé

Claude Ledoux : A Butterfly's Dream [Chi Ho Han - Orchestre National de Belgique - Marin Alsop]

En Finale : le Concerto

Sergey Rachmaninov : Concerto n. 3 en ré mineur op. 30 (Allegro non tanto, Intermezzo, Alla breve) [Chi Ho Han - Orchestre National de Belgique - Marin Alsop]
 

Demi-finale

WOLFGANG AMADEUS MOZART : Concerto n. 21 en ut majeur KV 467
[ALLEGRO MAESTOSO • ANDANTE • ALLEGRO VIVACE ASSAI] (cadenze : A. Schiff ; G. Anda)

Récital :
FABIAN FIORINI : Tears of Lights
ROBERT SCHUMANN : Kreisleriana op. 16
FRYDERYK CHOPIN : Nocturne n. 17 en si majeur op. 62/1