Camille De Rijck : « Timothy Chooi est arrivé d’un pas alerte, il a joué et puis une évidence est apparue »

Camille De Rijck : « Timothy Chooi est arrivé d’un pas alerte, il a joué et puis une évidence est apparue »
2 images
Camille De Rijck : « Timothy Chooi est arrivé d’un pas alerte, il a joué et puis une évidence est apparue » - © Bruno Vessiez

Pour cette avant-dernière soirée de Finale, les deux nouveaux candidats, l’américain Stella Chen et le canadien Timothy Chooi, nous ont offert un programme en miroir, en choisissant tous les deux le Concerto pour violon en ré mineur de Tchaikovsky.

C’est l’américaine Stella Chen qui a ouvert la soirée. Elle a montré un aspect assez mélodique de l’imposé avec une dimension poétique. Et puis elle a fait un début de Tchaikovsky vraiment exceptionnel. Mais malheureusement, après un petit accident, on a senti la candidate se raidir et assurer ses arrières plutôt que d’être vraiment libérée dans la musique. Donc, une finale pas évidente pour Stella Chen, surtout avec le concerto de Tchaikovsky et surtout avant l’autre Tchaikovsky que le candidat canadien proposera quelques minutes plus tard.

Retrouvez la prestation de Stella Chen

Timothy Chooi ressemblait un peu au personnage de Jules César dans Asterix, il est rentré d’un pas alerte, détendu, inspirant une sorte d’immense confiance à tout le monde. Il a joué et puis une évidence est apparue.

Après la pause, c’est Timothy Chooi qui est monté sur la scène du Palais des Beaux-Arts. Il a été remarquable, impressionnant, à tel point qu’Elsa de Lacerda est convaincue d’avoir trouvé le premier grand lauréat de cette année. « Il insuffle une énergie, une joie. Il a donné une version très originale de l’imposé de Kimmo Hakola. C’est vraiment un artiste qui propose quelque chose que l’on n’a jamais entendu, qui est ensorcelant, qui est magique et puis, il y a le plaisir de jouer.

Et Camille De Rijck d’ajouter : Et il y a le concerto de Tchaikovsky où là aussi, dès le premier mouvement, il y a quelque chose de l’ordre de l’évidence et de l’irréfutable qui apparaît.

C’est le charisme et la simplicité des grands artistes

Elsa de Lacerda

Retrouvez la prestation de Timothy Chooi

La dernière soirée de Finale du Concours Reine Elisabeth 2019 est à suivre ce soir en radio sur Musiq3 avec Camille De Rijck, Lorenzo Gatto, Michel Stockhem et Nicolas Dupont, et en télévision sur La Trois avec Caroline Veyt et Patrick Leterme qui seront accompagnés de Fabio Biondi.