Alberto Ferro, 6e lauréat 2016 et Prix Musiq'3 du public

Alberto Ferro
2 images
Alberto Ferro - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Alberto Ferro est né en 1996 en Italie. Le pianiste a étudié à l’Institut musical Vincenzo Bellini de Catane en Sicile. Aujourd’hui, c’est à l’Accademia Pianistica Siciliana qu’il poursuit sa formation musicale, auprès d’Epifano Comis, pianiste et chef d’orchestre italien.

En 2015, il fait quelques compétitions desquelles il ressort avec les honneurs : le Concours International Speranza à Taranto, le Concours National Pianistico Premio Venezia… Alberto Ferro a joué à Moscou, Copenhague, Rome, Munich, Leipzig.

Le pianiste italien participe à des master classes avec de grands professeurs comme Vladimir Ashkenazy (gagnant du Reine Elisabeth 1956), Violetta Egorova, Leslie Howard.

A l’édition 2016 du Reine Elisabeth, Alberto Ferro se retrouve en finale. Il sera classé 6e lauréat, et élu par le public pour le Prix Musiq'3 du public. Retrouvez toutes ses prestations.

En Finale : l'imposé

Claude Ledoux : A Butterfly's Dream [Alberto Ferro - Orchestre National de Belgique - Marin Alsop]

En Finale : le Concerto

Sergey Rachmaninov : Concerto n. 1 en fa dièse mineur op. 1 (Vivace, Andante, Allegro vivace) [Alberto Ferro - Orchestre National de Belgique - Marin Alsop]
 

Demi-finale

Concerto :
WOLFGANG AMADEUS MOZART : Concerto n. 21 en ut majeur KV 467 [ALLEGRO MAESTOSO • ANDANTE • ALLEGRO VIVACE ASSAI] (cadenze : R. Casadesus ; C. Zacharias)

Récital :
FABIAN FIORINI : Tears of Lights
SERGEY RACHMANINOV : Variations sur un thème de Corelli op. 42
FRANZ LISZT : Rhapsodie hongroise n. 12 en ut dièse mineur

En finale : 

Claude Ledoux : A Butterfly's Dream [Alberto Ferro - Orchestre National de Belgique - Marin Alsop]

Sergey Rachmaninov : Concerto n. 1 en fa dièse mineur op. 1 (Vivace, Andante, Allegro vivace) [Alberto Ferro - Orchestre National de Belgique - Marin Alsop]