4e soirée de Finale du Concours Reine Elisabeth avec la prestation très attendue de Júlia Pusker

C’est la toute dernière ligne droite pour les 12 finalistes qui participent à l'un des concours internationaux les plus longs, et les plus difficiles au monde. Les deux candidates du jour sont Júlia Pusker et Yukiko Uno.

Júlia Pusker ouvrira la soirée. C'est l'une des prestations les plus attendues de cette finale, sinon LA plus attendue. La Hongroise de 27 ans et Daniel Kogan, qui n'a pas été retenu parmi les finalistes, étaient les deux candidats favoris du public lors de l'épreuve en demi-finale.

Júlia Pusker vient d'une famille de musiciens, par conséquent, l’apprentissage du violon dès l’âge de 5 ans est venu tout naturellement. Et d'ailleurs, tout est si naturel dans son jeu. Elle fait preuve d’assurance, et de technique : en demi-finale, elle a installé un dialogue avec l'orchestre dans le concerto de Mozart, un Mozart presque impulsif mais sans franchir les limites du style. Dans le récital aussi, on a un son clair, qui traverse la salle même s'il est de faible intensité, et la violoniste exprime la classe et le tempérament.

pour revoir les prestations de Júlia Pusker

Júlia Pusker a étudié en Hongrie, à Londres, et aujourd'hui avec Augustin Dumay à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. Ce concours est une opportunité fantastique, pour elle : « C'est une opportunité fantastique grâce à la large diffusion de ce concours, et c'est l'occasion que l'on vous entende.  J'ai très envie de jouer mon répertoire, car je sais que l'audience représente beaucoup, beaucoup plus de personnes qu'un concert habituel. »

Après Júlia Pusker qui prend pas mal de risque en jouant le concerto pour violon de Beethoven, un concerto qui demande beaucoup de maturité, nous entendrons la candidate japonaise de 23 ans, Yukiko Uno. Elle a choisi le concerto de Brahms, mais tout d'abord, comme chaque candidat, elle jouera l'imposé du finlandais Kimmo Hakola : « C'est une superbe pièce, très intéressante, et je suis contente de pouvoir l'interpréter. Mais justement, c'est une pièce si extraordinaire, que c'est vraiment difficile pour moi de l'apprendre si vite pour la jouer correctement. »

pour revoir les prestations de Yukiko Uno

Le dernier soir de finale, c'est ce samedi, et après la prestation des deux derniers candidats, le jury dévoilera vers minuit le classement des 12 lauréats.

le programme du jour

Júlia Pusker

Ludwig van Beethoven, Concerto en ré majeur op. 61

Yukiko Uno

Johannes Brahms, Concerto en ré majeur op. 77