Le Festival Musiq3 prendra ses quartiers du 21 septembre au 6 octobre en Brabant wallon

Le Festival Musiq3 prendra ses quartiers du 21 septembre au 6 octobre en Brabant wallon
Le Festival Musiq3 prendra ses quartiers du 21 septembre au 6 octobre en Brabant wallon - © Tous droits réservés

Petit frère du Festival Musiq3 Bruxelles, la rencontre musicale qui aura lieu du 21 septembre au 6 octobre en province du Brabant wallon partage en tout cas ses ambitions quand il s'agit de promouvoir le plaisir de la musique à l'occasion d'un événement convivial, festif et accessible à tous.

Le Festival Musiq3 Brabant wallon connaîtra d'abord une semaine d'itinérance à travers la province et cela au cours de "sorties d'artistes" à la rencontre de musiciens du Brabant wallon. La seconde semaine se concentrera sur Ottignies-Louvain-la-Neuve avec quinze concerts sur le thème de la "Diversité", aux répertoires variés allant de la musique de chambre à la comédie musicale, en passant par le jazz, la techno, le chant grégorien et le spectacle pour enfants.

La soprano Céline Scheen, le contre-ténor Damien Guillon et l'ensemble "Banquet céleste" ouvriront le programme musical "formel", le 26 septembre à 20h00 en la collégiale de Nivelles, avec un concert dédié à Jean-Baptiste Pergolèse et Antonio Vivaldi.

Mais auparavant donc, la partie itinérante du festival aura permis de découvrir, le 21 septembre à 17h00 en la salle communale de Hamme-Mille, l'Orchestre de chambre de la Néthen dirigé par Benoît Meulemans, avec Alain Meulemans au violon et Karim Baggili à la guitare et au oud.

Le lendemain à 15h00 et au même endroit, un concert sera donné par les musiciens du terroir et de premier rang que sont Benoît Douchy (violon), Frédéric de Roos (flûte à bec), Eric Douchy (hautbois) et Nathalie Hautman (flûte à bec).

L'Académie de musique de Waterloo accueillera quant à elle, le 24 septembre à 20h00, l'ensemble constitué de Marie Hallynck (violoncelle), Muhiddin Dürrüoglu (piano) et Ronald Van Spaendonck (clarinette); tandis que le 25 septembre à 20h00, l'Académie de Musique de La Hulpe en fera de même avec les pianistes Pascal Sigrist, Muhiddin Dürrüoglu, Eugène Galland et Alexander Gurning.

Durant la deuxième semaine, le festival rejoindra donc Ottignies-Louvain-la-Neuve où le 28 septembre à 20h00 se produiront, à la "Aula Magna" de Louvain-la-Neuve, le violoniste Gilles Apap et l'Orchestre du festival dirigé par Shirly Laub, qui dresseront un portrait de Vivaldi.

Le 1er octobre à 19h00, la Ferme du Biéreau, transformée en Centre culturel musical, permettra au contrebassiste Adrien Tyberghein de se retrouver seul sur scène face au public pour partager avec lui une expérience inédite et immersive mêlant musique, vidéo et nouvelles technologies. À 21h00, ce sera au tour de l'ensemble "Le Rapt invisible", dirigé par Romain Dayez, de proposer des compositions personnelles à partie de chants grégoriens.

Le lendemain à 19h00 et toujours au même endroit, un trio dirigé par Shirly Laub concoctera un programme de chants et de danses traditionnels "Klezmer"..À 21h00, Vassilena Serafimova (marimba) et la DJ Chloé s'inspireront du Minimalisme du XXè siècle. Elles seront suivies, le 3 octobre à 19h00, par une rencontre de "cordes et de vents" avec notamment Benoît Laurent (hautbois), Nathalie Hautman (flûte à bec), Ingrid Bourgeois (violon) et Mathilde Wolfs (violoncelle). Le pianiste Thomas Enhco se produira lui à 21h00 avec des élèves des classes de jazz des Académies de Nivelles et de Wavre.

Le 4 octobre à 19h00, la Ferme du Douaire, transformée en espace culturel et récréatif, proposera un exercice assez spectaculaire, à savoir une pièce composée par Varèse et interprétée par les pianistes Sigrist, Dûrrüoglu, Galland et Gurning et cela sur deux pianos et à huit mains. À 20h30, Vassilena Serafimova (marimba) et Thomas Enhco (piano) reviendront pour exprimer leur goût pour tous les styles de musique, de Mozart à Bach en passant pas Astor Piazzolla et son langoureux tango.

Le 5 octobre à 17h00, le trentième anniversaire de l'Orchestre de chambre de la Néthen sera célébré au Centre culturel d'Ottignies, suivi à 20h30 par un concert très éclectique donné par l'ensemble "Khéops". À 19h00, la Ferme du Douaire a elle invité le "Quator Esmé" à se produire pour jouer de l'Anton Webern, du Frank Bridge et du Robert Schumann.

Le festival s'achèvera le 6 octobre à 17h00 en l'"Aula Magna" de Louvain-la-Neuve avec le "Candide Symphonic Orchestra" dirigé par Patrick Leterme qui proposera "Candide", l'opéra comique en deux actes de Léonard Bernstein ("West Side Story") sur un livret de Lillian Hellman basé sur le conte philosophique éponyme de Voltaire.

Plus d'informations sur le site du Festival Musiq3 Brabant wallon.