Le chef d'orchestre Philippe Herreweghe devient officier de l'Ordre de Léopold

Le chef d'orchestre Philippe Herreweghe devient officier de l'Ordre de Léopold
Le chef d'orchestre Philippe Herreweghe devient officier de l'Ordre de Léopold - © Tous droits réservés

Le célèbre chef d'orchestre et de chœur Philippe Herreweghe s'est vu remettre ce lundi à Bruxelles la décoration d'officier de l'Ordre de Léopold des mains de Sven Gatz, le ministre flamand de la Culture et cela "en raison de son attachement à la Belgique et de son implication à l'égard du pays".

Philippe Herreweghe, né en 1947, est déjà titulaire de nombreuses distinctions et, parmi elles, celle de "meilleur musicien européen de l'année 1991" ou encore de "Chevalier de la Légion d'Honneur". Il a par ailleurs été fait docteur honoris causa des Université de Louvain (KUL) et de Gand.

Il a étudié le piano au Conservatoire de Gand, sa ville natale, puis la médecine et la psychiatrie. Pendant ses années universitaires, il fonde le "Collegium Vocale" de Gand, unanimement apprécié sur les scènes internationales.

Par la suite, il créera plusieurs ensembles "à géométrie variable" afin de pouvoir présenter un large répertoire s'étendant de la Renaissance à la musique moderne et contemporaine. C'est ainsi que le "Collegium Vocale Gent" s'est spécialisé dans le répertoire de Bach et de ses précurseurs, que la "Chapelle royale" se tourne vers la musique baroque française et les œuvres vocales classiques ou romantiques. Par ailleurs, ces deux formations se sont associées à maintes reprises à l'"Orchestre des Champs-Elysées".

Philippe Herreweghe a aussi dirigé, en tant que chef invité, l'orchestre du "Concertgebouw" d'Amsterdam, le "Mahler Chamber Orchestra", l'"Orchestre philharmonique de Rotterdam", l'"Orchestre royal philharmonique des Flandres" ou encore l'"Orchestre symphonique de Stavanger" (Norvège). Il a également été, de 1982 à 2002, directeur du Festival de Saintes (France).