Tim Dup, Mélancolie heureuse

Tim Dup - D6bels on stage
2 images
Tim Dup - D6bels on stage - © 2017/JEAN-MICHEL CLAJOT

Thimothée Duperray , alias Tim Dup, est né à Rambouillet en 1994. Il est chanteur, compositeur et interprète.

Mélancolie heureuse est un premier album inclassable qui mêle les genres de manière singulière. Il occupe une place unique dans les bacs des disquaires. Tim Dup écrit en français des textes héritiers de la tradition de la chanson française. La scansion qui rappelle le slam n’est pas un artifice rythmique. Le hip hop flirte avec l’électro dans des compositions sombres et lumineuses comme un "Soleil noir". L’oxymore (réunion de deux mots que leur sens devrait éloigner) est présent dans le titre de l’album et nourrit les harmonies, car Tim Dup cajole les tons mineurs.

La sensibilité du jeune homme de vingt-trois ans se traduit dans des textes traversés d’éclairs aveuglants. Il fait voir et ressentir "les souvenirs du Mont Fuji perdus dans la nuit Braille". Il quitte le bitume des villes vers les ourses polaires. Il troque la cadence du TER Centre et la pesanteur des villes contre l’envol d’un imperceptible corps dans l’éther infini.  "La gravité me fait chier, je n’veux être que l’air".

Tim Dup réussit la gageure d’ouvrir une voie nouvelle dans la chanson française. Avec une voix douce aux inflexions fragiles, il aborde les continents de l’amour et de l’hédonisme, en mélancolique heureux, conscient que "tout nous échappe et que rien ici-bas ne nous appartient vraiment".