Schaerbeek inaugure un square Maurane, un an après la disparition de la chanteuse

Maurane en 2011
2 images
Maurane en 2011 - © BERTRAND GUAY - AFP

Le square sans nom situé au milieu de la rue Jacques Rayé à Schaerbeek porte désormais le nom de square Maurane. Les autorités de la commune bruxelloise ont inauguré l'espace vert mardi soir en présence de la mère, de la sœur et de la fille de la chanteuse belge disparue il y a un an jour pour jour. Depuis 1993, Maurane habitait autour de ce square situé non loin du boulevard Lambermont.

"Maurane habitait Schaerbeek depuis 1984, à différentes adresses. Et elle habitait ici depuis 1993", a rappelé le bourgmestre Bernard Clerfayt. "Elle était une habituée des rues et de l'ambiance du quartier, notamment du parc Josaphat."

"A Schaerbeek, près d'une rue sur trois porte le nom d'un artiste", a-t-il ajouté. "Elle rejoint ainsi les Plasky, Demolder ou encore Verboekhoven."

"Cette inauguration est un premier hommage officiel", a enfin annoncé le bourgmestre. "Un hommage plus important sera rendu l'année prochaine autour d'une activité culturelle en sa mémoire."

La pose de la première plaque "square Maurane" préfigure également le départ de travaux de revitalisation du quartier d'ici 2022, que ce soit en matière d'égouttage, de voiries ou encore de mobilité.

Seul le square prend le nom de Maurane. Les riverains conservent leur adresse à la rue Jacques Rayé.