Google rend hommage à Jacques Brel avec un nouveau "Doodle"

Google rend hommage à Jacques Brel avec un nouveau "doodle"
2 images
Google rend hommage à Jacques Brel avec un nouveau "doodle" - © 2020 - Google

Ce dimanche 15 novembre, Google rend hommage à Jacques Brel à travers un Doodle réalisé par l’artiste Antoine Maillard.

C’est en effet le 15 novembre 1966 que Brel est monté sur scène une dernière fois pour donner un spectacle d’adieu émouvant au Palais des Beaux-Arts (BOZAR) de Bruxelles.

(Ndr : Thierry Luthers nous a fait remarquer que le tout dernier concert de Jacques Brel a eu lieu exactement le 16 mai 1967, à Roubaix)

Jacques Romain Georges Brel est né le 8 avril 1929 à Bruxelles. Issu d’une famille aisée, il s’est intéressé à l’écriture d’histoires et de poèmes pendant son adolescence avant de s’installer dans l’entreprise familiale. Insatisfait de ce travail, Brel rejoint une organisation caritative pour la jeunesse où il commence à chanter dans de petites salles et enregistre son premier single avant de s’installer à Paris, où il se hisse rapidement au rang de vedette. "Quand on a que l’amour", "Ne me quitte pas", "Amsterdam", "Les bonbons", autant de succès entrés au panthéon de la chanson française… et surtout belge !

Homme aux multiples intérêts, Brel a également eu une carrière importante au cinéma dans des films comme "L’aventure c’est l’aventure" ou "L’emmerdeur". Il a également appris à naviguer et a traversé les océans Atlantique et Pacifique en 1975. Il s’est finalement installé dans les îles Marquises, dans le Pacifique Sud, où il a terminé sa vie.

Un Google Doodle spécialement pour Brel

Google honore l’artiste en remplaçant son logo par un Doodle personnalisé sur la page d’accueil de Google Search. Ce Doodle sera visible dans 17 pays au total.

J’adorais écouter Jacques Brel quand j’étais enfant. Il était fascinant pour moi, je l’imaginais comme un héros de bande dessinée de la vie réelle. J’espère que ce Doodle motivera les gens à redécouvrir certains aspects de la musique de Jacques Brel, ainsi que son énergie et son intention d’observer et de décrire la vie autour de lui.

confie l’artiste Antoine Maillard.

Une