Le livre numérique, acheté principalement sur Amazon, séduit toujours plus

Le livre numérique, acheté principalement sur Amazon, séduit toujours plus
Le livre numérique, acheté principalement sur Amazon, séduit toujours plus - © Tous droits réservés

Le livre numérique ou e-book continue son essor dans l'Europe francophone, et notamment en Belgique, selon Primento, une société basée en Belgique qui distribue et diffuse des livres numériques, essentiellement issus de maisons d'édition indépendantes.

Par rapport à l'année 2017, l'entreprise a observé en 2018 une augmentation de ses ventes de livres numériques d'environ 8% chez nous, et de près de 30% pour l'ensemble de son marché francophone, qui englobe aussi la France, la Suisse et le Québec, indique mercredi Thibault Léonard, son fondateur.

Les plateformes en ligne les plus populaires pour acheter les e-books restent similaires aux autres années, constate la société : les sites web du géant Amazon sont indétrônables et accaparent largement plus de la moitié des achats, 60% selon les chiffres Primento, devant Kobo (18%).

L'envolée des e-books et ces "librairies" en ligne, parfois décriées, présentent un véritable atout pour les éditeurs indépendants, estime Thibault Léonard. "Un éditeur indépendant va plus facilement trouver sa place 'en rayon' sur un site comme Amazon", où on retrouve un grand nombre de produits sur un pied d'égalité, explique-t-il. Dans une librairie physique, il peut être plus ardu de se frayer un chemin vers les têtes de gondole, ou dans une sélection du libraire, face aux grands groupes de l'édition, selon ses explications.

Une étude Ipsos pour le PILEn (Partenariat interprofessionnel du livre et de l'édition numérique) avait confirmé l'an dernier l'essor du numérique parmi les lecteurs francophones belges : sur un échantillon représentatif de 1.000 personnes, 7% des lecteurs indiquaient, en mai 2018, ne lire qu'en version numérique et laisser complètement de côté le papier.