Une conférence TED sur le pouvoir typographique

Les lettres sont partout, sur tous les terminaux électroniques, dans la rue, sur les routes, nous en sommes entourés. Dans cette conférence très intéressante donnée par la typographe Martina Flor, c’est l’importance de la forme de ces messages qui est mise en avant. Dans une démonstration éclairante et éclairée, elle explique comment la typographie est une manière de communiquer.

 

La typographie, c’est à dire la forme des lettres a beaucoup de pouvoir sur le message, elle peut renseigner sur la nature d’une information. En fonction du style typographique, il est possible d’entrevoir un univers ou une injonction.

 

Lors de voyages dans des pays dont on ne connaît pas la langue, il est possible de deviner la nature d’un message ou d’une indication : est-ce une interdiction, une alerte, un renseignement historique ou une enseigne commerçante traditionnelle ? La typographe raconte comment lors d’un voyage à Paris, elle a immédiatement fait confiance à un boulanger grâce à la finesse des lettres formant le mot Boulangerie”. Le soin apporté à l’enseigne témoignait pour elle d’une grande maîtrise et était révélateur de l’attention portée à sa tâche. Martina Flor ne s’y est pas trompée puisqu’elle affirme que le pain était effectivement excellent.

 

Dans son travail, la typographe aime s’amuser avec la structure des lettres, l’alphabet est, dit-elle, son terrain de jeu même si il faut respecter une forme globale qui dessine chaque lettre. Il faut aimer le détail et jouer dessus pour faire ressortir quelque chose. Pour valoriser un univers et raconter quelque chose avec une typographie, le mieux est encore de connaître l’histoire derrière ces mots : va-t-on alors mettre en avant un côté traditionnel, moderne, un mélange ? C’est tout l’enjeu du métier de typographe et de cette conférence.

 

 

La conférence TEDxRiodelaPlata Le langage secret de la forme des lettres” de Martina Flor est à voir sur le site de TED.