Un Océan d'Amour

Comme chaque matin, il se lève et part pêcher la sardine depuis un petit port breton. Comme chaque matin, elle lui prépare un en-cas. Il part, accompagné de son matelot. Elle attend son retour. Mais aujourd'hui, alors que la moisson est catastrophique, le frêle esquif est pris dans les filets d'un immense bateau-usine, invisible pour les hommes du bord. A deux doigts de se noyer, les deux hommes réussissent à mettre un canot à la mer, mais le capitaine - fidèle à la tradition - reste à bord quand son matelot parvient à sauter dans le canot. Alors que le petit chalutier est finalement libéré, il se met à dériver sur l'océan. De son côté, elle, s'inquiète, désespère du retour de son mari. Sur base des indications d'une crêpomancienne (si, si), elle réunit ses maigres économies pour partir à sa recherche.

 

Incroyable scénario d'un Lupano en toute grande forme, car si cette quête de l'être aimé n'a - a priori - d'autre originalité que de se dérouler sur les mers avec pour toute indication qu'une voyance par la morsure dans une crêpe, elle est entièrement muette. Pas une parole n'est échangée durant tout le livre ‼ L'histoire ne peut se comprendre - sans difficulté d'ailleurs - que par les mises en situation et les mimiques des personnages dessinés par Panaccione.

L'album est un véritable tour de force de la part du scénariste qui nous avait offert l'an dernier "Le singe de Hartlepool" et "Ma révérence", deux coups de cœur 2013 de Mon Petit Neuvième. Non exempt d'humour et tout en exaltant tant l'amour de sa femme que le courage du vieux marin, il dresse sans militantisme un état des océans de la planète. Entre les dégazages de pétroliers, la surpêche, la piraterie ou la traversée de la "mer de plastique", la vie n'est pas facile pour les marins ou la nature.

 

Tour de force également pour Panaccione qui à défaut de texte, ne peut compter que sur ses talents de dessinateur pour faire passer le scénario de son compère. Dans un style graphique tout en rondeurs, il y réussit à merveille, aussi à l'aise à la représentation des décors qu'à celle des personnages et de leurs sentiments.

 

Au final, on a ici un album qui au-delà d'être une performance narrative, est une vraie belle histoire d'amour qui a défaut de soulever les montagnes, traverse les mers.

 

En bref : une des plus extraordinaires BD de l'année. Plongez-y !

 

Un Océan d'Amour par Lupano et Panaccione chez Delcourt coll. Mirage

 

Denis MARC

2 images
Un Océan d'Amour © Delcourt / Panaccione & Lupano - 2014