Un livre sur Jules Destrée revient sur la célèbre 'Lettre au roi'

Monument-hommage à Jules Destrée, à Charleroi
Monument-hommage à Jules Destrée, à Charleroi - © BELGAIMAGE

Un ouvrage vient d'être publié sur Jules Destrée, homme politique à l'origine de la célèbre 'Lettre au roi'. Ce livre met en relation les constats tirés en 1912 lors de la publication de cette missive et la situation 100 ans plus tard. "Sire, il n'y a pas de Belges!" La phrase est restée célèbre et n'est pourtant qu'un court résumé de la 'Lettre au roi' de 24 pages publiée le 15 août 1912 dans la Revue de Belgique par Jules Destrée et évoquant, déjà, la séparation de la Wallonie et de la Flandre.

Cent ans plus tard, les 24 et 25 avril 2012, un colloque avait été organisé sur cet homme politique et son illustre missive. Les quatre organisateurs (l'ULg, l'UCL, le Musée de la vie wallonne et l'Institut Destrée) viennent de publier les actes de ce colloque.

L'ouvrage de 228 pages, intitulé "La Lettre au roi, et au-delà (1912-2012)", synthétise les débats sur les enjeux politiques et culturels que Jules Destrée avait fait émerger. Il s'intéresse à la personnalité de l'homme politique, ainsi qu'à différents évènements historiques de l'année 1912, comme les élections du 2 juin, en les mettant en relation avec le contexte actuel.

Jules Destrée, juriste de formation, est souvent considéré comme celui qui a éveillé l'identité wallonne. Il a été l'un des premiers élus socialistes au Parlement dès 1894 et est par la suite devenu président de l'Assemblée wallonne en 1912 puis fut nommé ministre des Sciences et des arts en 1919.


Belga