Un avant-goût du festival "La voix des mots", ce week-end à Redu

La première édition du festival La voix des mots aurait dû se tenir à Redu ce week-end, sous le parrainage du comédien Olivier Gourmet. Mais le coronavirus est passé par là et les organisateurs ont décidé de postposer l’événement à septembre 2021. Toutefois, le 27 septembre 2020 sera la date de lancement officielle et l’occasion d'offrir un avant-goût du festival.

Rendez-vous est donné les 25 et 26 septembre 2021La voix des mots se veut une nouvelle façon de retisser des liens entre la nature et la littérature. La lecture vivante et la mise en musique de textes littéraires variés prendront possession de Redu, village du livre, et des environs, le temps d’un week-end. Des comédiens, des musiciens, des auteurs se transformeront en guides de cette région des Ardennes qui depuis longtemps a fait une place à l’écrit.

Mais afin de découvrir ce que sera ce nouvel événement, le public est convié ce 27 septembre à 15h, en famille, à un après-midi "avant-goût". Au programme, différentes lectures, en pleine nature ou dans des endroits insolites, un film de présentation et un drink, dans le respect des consignes sanitaires.

Le festival "La voix des mots", c’est aussi l’occasion de regarder autrement la richesse du patrimoine de la région en écoutant chaque texte dans un lieu différent et en savourant les spécialités locales.

ont précisé les organisateurs.

C’est Olivier Gourmet qui a accepté de parrainer cette première édition reportée. Il sera l’un des lecteurs très attendus du festival en 2021, aux côtés d’Amélie Nothomb, Jacques Mercier, Myriam Leroy, Thomas Gunzig, Laurence Bibot, Jérôme Colin, Angelo Bison, Thierry Bellefroid, Rodriguo Beenkens ou encore Jean-Luc Fonck, pour ne citer qu’eux.