"The Dictionnary of Obscure Sorrows" : les maux des mots

“Dictionnary of Obscure Sorrows” : les maux des mots
“Dictionnary of Obscure Sorrows” : les maux des mots - © Dictionnary of Obscure Sorrows

Certains états émotifs ou sentiments ne sont pas définissables en un mot, John Koenig les a inventés et regroupé dans un dictionnaire.

Comme il l’explique dans sa conférence TED en février 2016 à Berkeley, John Koenig a constaté un manque dans la langue anglaise (c’est la même chose pour le français). De nombreuses émotions, la plupart du temps obscures, ne sont pas résumables en un mot et pourtant beaucoup de gens les ressentent. John Koenig donne des exemples d’autres langues qui balayent des émotions comme la soif de désastre qui en grec se traduit par “lacheism” mais n’a pas d’équivalent en anglais, ou en allemand le seul mot “Zielschmertz” qui décrit la peur d’obtenir ce que nous voulons. C’est grâce à ces trous langagiers que John Koenig a décidé de lancer son dictionnaire des émotions obscures (“Dictionnary of Obscure Sorrows”) qui met des mots sur des états d’âmes pour les intégrer, les accepter.

 

 

Pour illustrer au mieux ces nouveaux mots, l’homme a lancé une chaîne YouTube en 2014 où chaque vidéo explique un nouveau terme. La chaîne compte aujourd’hui plus de 250.000 abonnés et 7 millions de vues cumulées. John Koenig a aussi son compte Instagram depuis 2015 dans lequel il glisse des définitions pour combler le manque, il a presque 5.000 abonnés.

 

La mission de l'auteur est de capturer les maux, les démons, les vibrations, les joies et les envies qui parcourent le désert de l'intérieur psychologique. Chaque chagrin est ensaché, étiqueté et tranquillisé, puis relâché doucement dans le subconscient.

Le dictionnaire des émotions obscures montre quelques failles dans la langue mais met en lumière des perspectives linguistiques infinies. Il n’existe pas de dictionnaire totalement exhaustif et les langues sont en évolution permanente. Une langue qui n’est pas figée et peut accueillir des nouveaux mots pour épouser les nouvelles manières d’être et de ressentir est une langue moderne et pleine d'avenir.