Sous le sapin ou sous le gui, quelques bd en guise de cadeau...

4 images
- © rtbf

Un choix de séries prêtes à vous séduire...

EMPIRE USA deuxième cycle (six tomes: Scénario de Desberg - Dessins de Griffo, Juszezak, Koller, Mounier, Queirix, Reculé - Editeur: Dargaud)

Un scénariste, une seule histoire, six albums, six dessinateurs différents...


Même s'il s'agit d'une deuxième saison, point n'est besoin d'avoir lu la première livraison de cette bande dessinée pour en apprécier à la fois l'originalité, l'intelligence du scénario, et l'étrange continuité dans le dessin, malgré la plume de six auteurs aux talents parfois très différents, mais tous parfaitement réalistes.

L'histoire, presque cinématographique, se nourrit de rebondissements, de flash-backs: Jared Gail, un ancien de la CIA, est responsable de la sécurité d'un milliardaire américain. Un de ses anciens collègues est assassiné, et le voilà obligé de se lancer à nouveau dans le combat du bien contre le mal, le tout sur fond de renaissance de la guerre froide.

Même si le scénario et le découpage en sont parfois un peu tarabiscotés, ces six albums, tous édités en l'espace de trois mois, forment un ensemble séduisant.

MAMETTE: 5- La fleur de l'âge (Auteur: Nob - Editeur: Glénat)

Ce cinquième opus d'une série consacrée à une charmante grand-mère ne démérite pas, loin s'en faut!


Il y a de l'humour, de la tendresse, des conflits de générations, de la nostalgie, du plaisir de vivre et de vieillir... Les dessins, tout en rondeur, ne sont pas sans rappeler ceux de Titeuf, mais les histoires de cette Mamette sont, fort heureusement, très différentes! Cette adorable mémé fait partie d'un club de seniors. C'est en compagnie de sa petite fille de vingt ans que cette accorte vieille dame, et tout son club, partent en bus pour l'Espagne... Mais les choses ne se déroulent pas du tout comme prévu, et toute cette bande de retraités se retrouve dans un camp de vacances en pleine montagne... Ce qu'il y a de réjouissant, dans cette bande dessinée, c'est la justesse des portraits que Nob, l'auteur, multiplie. Si le graphisme est simple, sans vraiment d'originalité, il accompagne à la perfection mille petite histoires quotidiennes qui nous prouvent que vieillir peut se vivre sans renoncement.



MURENA: intégrale cycle 2 (Scénario: Jean Dufaux - Dessins: Philippe Delaby - Editeur Dargaud)


Quatre albums réunis en un seul volume... Un livre somptueux... Une série culte, consacrée à l'empereur Néron.





Neron, un empereur sanglant, fou, qui reste dans la mémoire collective, à l'instar et en modèle peut-être de bien d'autres dictateurs qui l'ont suivi au cours de l'histoire humaine.

Mais il était plus que ça. Et l'oeuvre (le mot n'est pas trop fort, croyez-moi) de Dufaux et Delaby s'attache à nous le restituer tel qu'il était, tel qu'il était ressenti par ses contemporains, tel qu'il s'inscrit dans une époque précise. Pas de faux-fuyants dans le scénario, encore moins dans le dessin. Il y a, bien entendu, du sang, de la violence, des trahisons, des amours interdites, mais il y a aussi une vérité historique qui se retrouve jusque dans les termes utilisés... Des termes qu'un glossaire permet de mieux comprendre... Une vérité historique cautionnée, d'ailleurs, par des vrais historiens.

Sous l'apparence d'un peplum comme le cinéma nous en a donné bien des exemples, Murena se caractérise surtout par cette vérité... Nous sommes loin, ici, de la légende! Le scénario, parfaitement clair, parfaitement fouillé, ne mérite pratiquement aucun reproche, tout comme le dessin, absolument somptueux, d'une beauté parfois étonnante, jusque dans les scènes d'horreur.

Murena: une série à lire, à relire, à posséder, à s'offrir, à offrir... Et cette intégrale est véritablement un très bel objet qui trouvera sa place tout de suite dans votre bibliothèque ou dans celle de ceux que vous aimez.

Jacques Schraûwen