Prix unique du livre - Greoli annonce le dépôt d'un avant-projet de décret avant la trêve estivale

Prix unique du livre - Greoli annonce le dépôt d'un avant-projet de décret avant la trêve estivale
Prix unique du livre - Greoli annonce le dépôt d'un avant-projet de décret avant la trêve estivale - © iRTBF

La ministre de la Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles, Alda Greoli, déposera avant la trêve estivale un avant-projet de décret pour introduire un prix unique du livre en Fédération, a-t-elle indiqué jeudi en commission du Parlement.

Deux semaines après l'adoption d'un projet de décret similaire côté flamand, la ministre francophone entend à présent aller de l'avant, a-t-elle indiqué en réponse à des questions de Philippe Knaepen (MR) et Pascal Baurain (cdH).

L'objectif est de parvenir à un prix unique du livre, comme il existe en France depuis des années déjà.

La mesure doit aider les libraires indépendants, confrontés depuis des années à la concurrence des grandes surfaces opposées à la régulation du prix du livre.

"La grande distribution, animée par la volonté de maximiser son chiffre d'affaires, préfère pouvoir fixer le prix qu'elle souhaite pour les livres qu'elle vend", a reconnu Mme Greoli.

"Néanmoins, dans le dialogue qui est mené avec le secteur, je pense que l'on pourra trouver un terrain d'entente. Je rappelle que le premier métier des grandes surfaces n'est pas de vendre des livres alors que c'est bien le métier premier des libraires, qui fournissent en outre un conseil", a-t-elle ajouté.

Le prix unique s'appliquera à l'ensemble de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Pour le territoire bilingue de la Région bruxelloise, un accord de coopération avec la Flandre sera toutefois nécessaire. Des contacts ont déjà été noués à ce sujet, a-t-elle encore confié.


Belga