Opération "Tout le monde lit": objectif, 1/4 d'heure de lecture par jour, dès ce 23 avril

Tout le monde lit
Tout le monde lit - © Tous droits réservés

Lire un quart d’heure tous les jours c’est bon pour le moral et donc bon pour la santé ! Et c’est ce que préconisent les organisateurs de l’opération "Tout le monde lit", qui s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale du livre, organisée par l'UNESCO, ce 23 avril.

Et peu importe ce qu’on lit, pourvu que l’on prenne du plaisir, avec un roman, une BD, un magazine, un journal… 

Réinstaurons le ¼ d’heure de lecture au lit, le soir avant de s’endormir, dans une ambiance d’échange. Ce moment que l’on a oublié ou que l’on a remplacé par un écran est important, et il est enrichissant.

Les élèves de la Fédération Wallonie-Bruxelles, sont les plus mauvais lecteurs d'une moyenne représentative de 50 pays de l'OCDE".

La maîtrise de la langue, l'enrichissement du vocabulaire, et la découverte passent par la lecture. 

¼ d’heure de lecture par jour, avec votre enfant, ou à côté de lui pour l’encourager. Une initiative de l’opération " tout le monde lit ", en collaboration avec les éditeurs jeunesse et le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Simon Casterman l’un des piliers de l’opération, et directeur des éditions revient sur l'importance de la lecture plaisir, dès le plus jeune âge, en-dehors de l'apprentissage de cette lecture à l'école :

"Avant dix ans on apprend à lire pour comprendre, et après dix ans on lit pour apprendre, l'histoire, la géographie, les mathématiques..."

Rencontre avec Simon Casterman