Michel Houellebecq sacré par le prix Goncourt

Dans "La carte et le territoire" (Editions Flammarion), son cinquième roman salué par une critique quasi-unanime, Houellebecq éreinte l'art, l'amour, l'argent, les "people", ironise sur la campagne française et met en scène avec sadisme son assassinat. Il se caricature avec jubilation. Mais la tonalité du livre est moins désespérée et glauque que celle de ses précédents romans.

L'écrivain avait été évincé du Goncourt en 1998, avec "Les particules élémentaires", et sept ans plus tard, à une voix près, avec "La possibilité d'une île".

Belga

Pour voir le site officiel de Michel Houellebecq

Pour voir le site de l'Académie Goncourt