Michel Bernard et Ivan Jablonka lauréats du prix France Télévisions

Ivan Jablonka
3 images
Ivan Jablonka - © JOEL SAGET - AFP

Le romancier Michel Bernard et le sociologue Ivan Jablonka ont reçu jeudi le prix France Télévisions, respectivement dans la catégorie roman et dans la catégorie essai, pour "Le bon cœur" et "En camping-car".

Les deux auteurs devaient recevoir leur prix dans la soirée au cours de l'émission "La grande librairie" sur France 5.

"Le Bon Cœur" (La table ronde) l'a emporté au deuxième tour de scrutin par 7 voix contre 5 à "Trio pour un monde égaré" (Le Tripode) de Marie Redonnet. "Le Bon Cœur", roman souvent lyrique mais à l'écriture précise et fluide, revient sur la figure mythique de Jeanne d'Arc, paysanne de 17 ans qui sauva le royaume de France et mourut sur le bûcher à Rouen en 1431.

Dans "En camping-car" (Seuil), Ivan Jablonka, lauréat du prix Médicis en 2016 pour "Laëtitia ou la fin des hommes", fait le récit de ses étés en famille dans les années 1980 à bord d'un combi Volkswagen. Pour l'écrivain, c'est une occasion de revenir sur la France de ces années-là et sur ses origines en évoquant notamment la figure de ses grands-parents, militants juifs communistes polonais, assassinés à Auschwitz.

L'an dernier le prix France Télévisions avait récompensé Nathacha Appanah pour "Tropique de la violence" (Gallimard) dans la catégorie roman et Patrizia Paterlini-Bréchot pour "Tuer le cancer" (Stock) dans la catégorie essai.