Les mondes de Thorgal – Kriss de Valnor 3 "Digne d'une reine"

On retrouve la belle Kriss juste après la sentence prononcée par les Walkyries.  Elle se trouve accompagnée de la fille du roi du Nord-Levant en mission de surveillance des territoires paternels menacés par les troupes de l'Empereur Magnus, pendant que son frère complote pour prendre le pouvoir, aidé d'un mystérieux roi-guérisseur.

Sur le plan du dessin, les inconditionnels de Rosinski ne seront pas dépaysés, le trait de De Vita garde la force de celui du créateur de la série même si l'on peut parfois regretter le côté très dur des visages, féminins surtout.  On notera au passage une ou deux scènes de pet lesbien fort esthétiques, mais inutiles.

L'histoire d'Yves Sente (auteur également de l'épatant Janitor et de quelques-uns des derniers Blake et Mortimer) n'est pas indigne de la série originale, mais ne lui apporte pas grand-chose non plus.  Si traiter "la jeunesse de Kriss" était une bonne idée en soi, on aurait pu s'arrêter là –en gros avant qu'elle ne rencontre Thorgal– et ç'aurait été très bien ainsi ; somme toute, les albums spin-off de XIII (XIII Mystery) basés sur ce principe sont plutôt réussis.

L'album s'achève sur la quasi-promesse des retrouvailles des deux personnages, le scénario de l'album "le bateau-sabre" venant supporter le scénario de celui-ci.  Ajoutons-y une très rapide -et un peu ridicule- fin de la malédiction de Freyja à l'encontre de Kriss et on se dit que, décidément, vouloir à tout prix prolonger une série, qui mérite son succès par ailleurs, ne sert pas toujours la BD.

Bref, un album pour les inconditionnels de la série et dispensable pour les autres.

 

D. Marc

Les mondes de Thorgal – Kriss de Valnor 3 "Digne d'une reine"