Les derniers pour la route du lundi 17/9

Gorian Delpature et Michel Dufranne
9 images
Gorian Delpature et Michel Dufranne - © Tous droits réservés

Une sélection d'ouvrages pour tous les goûts à déguster d'une traite ou en prenant tout son temps

« 520 KM » Max de Radiguès - Ed Sarbacane

Simon a 14 ans, il est en vacances à Arcachon avec sa mère. Il découvre sur Facebook que sa petite amie, Louise a changé son statut de " en couple" à " célibataire". C'est à cause du père de Louise: il trouve qu'elle est trop jeune pour être amoureuse. Simon ne peut pas l'accepter et décide de fuguer en stop pour rejoindre Louise, sa Louise, à Montpellier où elle est en vacances. Le voyage ne sera pas aussi simple que Simon l'avait imaginé

« Kafka sur le rivage » de Haruki Murakami – Ed 10/18

Un adolescent, Kafka Tamura, quitte la maison familiale de Tokyo pour échapper à une malédiction oedipienne proférée par son père. De l'autre côté de l'archipel, Nakata, un vieil homme amnésique, décide lui aussi de prendre la route. Leurs deux destinées s'entremêlent pour devenir le miroir l'une de l'autre, tandis que, sur leur chemin, la réalité bruisse d'un murmure envoûtant.

« L’enquête » de Philippe Claudel – Ed Le livre de Poche

" C’est en ne cherchant pas que tu trouveras. " Comment l’Enquêteur du nouveau roman de Philippe Claudel aurait-il pu s’en douter ? Comment aurait-il imaginé que cette enquête de routine serait la dernière de sa vie ? Chargé d’élucider les causes d’une vague de suicides dans l’entreprise d’une ville qui ressemble hélas à toutes les nôtres, l’Enquêteur est investi d’une mission qu’il doit mener à terme comme il l’a toujours fait. Des signes d’inquiétude s’emparent de lui peu à peu : l’hôtel où il s’installe accueille tantôt des touristes bruyants et joyeux, tantôt des personnes déplacées en détresse. Dans l’entreprise où il devrait être attendu afin de résoudre son enquête, personne ne l’attend et tous lui sont hostiles. Est-il tombé dans un piège, serait-il la proie d’un véritable cauchemar ? On l’empêche de boire, de dormir, de se nourrir, on ne répond jamais à ses questions que par d’autres questions. Le personnel même est changeant, soit affable soit menaçant. À mesure qu’il avance dans ses découvertes, l’Enquêteur se demande s’il n’est pas lui-même la prochaine victime d’une machine infernale prête à le broyer comme les autres. On devine ainsi que l’impuissance de l’Enquêteur à clore son enquête reflète notre propre impuissance face au monde que nous avons construit pour mieux nous détruire

« Le briseur d’âmes » de Sebastian Fitzek – Ed L’Archipel

Un psychopathe sévit dans les environs de Berlin. Lorsque la police retrouve ses victimes, ces dernières sont vivantes, n'ont subi aucun sévice, mais se trouvent prostrées dans un état végétatif, psychologiquement anéanties, comme privées de conscience... D'où le surnom que lui a donné la presse : le briseur d'âmes. Quelles tortures mentales a-t-il infligé à ses proies ? Et pourquoi laisse-t-il dans leur main une phrase énigmatique ? Caspar, un amnésique d'une quarantaine d'années interné dans une clinique psychiatrique de luxe, n'aurait jamais imaginé croiser le chemin du psychopathe. Et pourtant, en cette veille de Noël, alors qu'au-dehors une tempête de neige fait rage, lui, le personnel médical et quelques patients se retrouvent enfermés dans la clinique, coupés du monde... avec le briseur d'âmes. Et, cette fois, il tue ! Comme dans ses précédents romans, Sebastian Fitzek s'appuie sur un scénario machiavélique pour jouer avec les nerfs de ses lecteurs et leur offrir un finale inattendu

«La saison de la sorcière » de Roland C Wagner – Ed J’ai Lu

Une vague d'attentats tout aussi déroutants qu'inexplicables ébranle les symboles de puissance des nations les plus industrialisées. L'Europe est particulièrement touchée par cette nouvelle forme de terrorisme à nulle autre pareille, qui fait usage de forces surnaturelles mais épargne les vies humaines. Pour les Etats-Unis, puissance tutélaire et parangon impérial(iste) du monde occidental, la lutte contre les " sorciers du tiers monde " est une priorité absolue, voire une mission sacrée. Qui ne s'embarrasse d'aucune demi-mesure : recrutement à tour de bras de bataillons de mages soldats, invasion de la France et d'une partie de l'Europe sous prétexte de " protéger " le Vieux Continent... La tension internationale est à son comble. C'est dans ce contexte global de lutte acharnée contre les " forces du Mal " que Fric, jeune zonard français fraîchement sorti de prison, doit entamer sa réinsertion.. A l'heure où la seconde guerre "préventive" d'Irak est encore dans toutes les mémoires, voici à n'en pas douter un roman de politique-fiction qui fera date ! La saison de la Sorcière est en effet une satire virulente et féroce d'une sombre acuité sur le monde de l'après-11 septembre 2001. Un monde où ne cesse de grandir le fossé entre les champions d'un ultralibéralisme sauvage, mondialiste et dérégulateur, et les laissés-pourcompte d'un tiers monde traditionaliste. Un livre choc qui, sous couvert d'un de ces récits déjantés et rock'n'roll dont seul Roland C. Wagner a le secret, est un cruel miroir tendu aux dérives de nos sociétés du troisième millénaire

«Sexe et philo » de Francis Métivier et Ovidie – Ed Bréal

Le sexe est le plus grand des vides de la philosophie. Il est arrivé, dans certains textes notoires, de nous trouver à deux doigts du délit porno-philosophique. Mais les penseurs ont, à ce moment-là, fermé les volets de leur imaginaire. Pourtant, chaque position sexuelle, chaque pratique, chacun des états dans lequel le sexe nous met, correspond à une conception philosophique de la chose. Ainsi, l'ouvrage prend le parti d'étudier sexe et philosophie du point de vue du sujet sexuel : " Je baise donc je suis ", en quelque sorte. De nombreuses questions peuvent ainsi être reprises sous l'angle de l'interrogation philosophique : la levrette ne serait-elle pas l'expression symbolique d'un retour à l'état de nature tel qu'il a été vu par Rousseau et le 69 celle d'un nouveau " contrat social "... sexuel ? Si, pour Simone de Beauvoir, " on ne naît pas femme, mais on le devient ", alors la position de l'Andromaque aide-t-elle à devenir femme ? Et l'usage du sextoy relève-t-il de ce qu'Heidegger nomme, à propos de l'objet technique, la modification de notre rapport à la nature ? Après le succès de Rock'n Philo, Francis Métivier poursuit avec intelligence et pertinence sa réflexion philosophique. Il est accompagné dans cet exercice d'Ovidie, réalisatrice, écrivain et ancienne actrice pornographique

«I'm a hero » Tomes 1-4 de Kengô Hanazawa – Ed Kana

Hideo Suzuki, 35 ans, est un assistant de mangaka en manque de succès. Sa petite amie, Tetsuko, ne cesse de parler de son ex, un talentueux mangaka très en vue. Hideo est un homme craintif et souffre d’hallucinations : il parle avec un ami imaginaire... Cet homme est ce qu’on appelle un LOSER ! Tellement absorbé par sa médiocre vie, il ne remarque pas qu’il se passe des choses suspectes autour de lui... Tokyo va soudainement sombrer dans le chaos et être envahi d’humains qui n’en sont plus vraiment… Hideo va devoir se faire violence et se reprendre en main. Il en va de sa survie!