Le Top 10 BD de Mon Petit Neuvième

Dans l'ordre alphabétique exclusivement et sans préférence et garanti sans copinage, les 10 BD chroniquées ici qui m'ont semblé le plus sortir du lot des très nombreuses publications de l'année qui se termine.

 

  • Le Chien qui Louche par DAVODEAU chez Futuropolis (ici)
    pour l'humour du propos et la galerie de protagonistes déjantés ;
  • Le Dahlia Noir de HYMAN, MATZ et FINCHER chez Casterman (ici)
    pour la densité de l'histoire et l'hypothèse de résolution d'un crime bien réel ;
  • Le Singe de Hartlepool par LUPANO et MOREAU chez Delcourt (ici)
    pour se rappeler que le plus bête des primates marche sur deux pattes ;
  • Ma Révérence par LUPANO et RODGUEN chez Delcourt (ici)
    pour l'histoire humaine et les dialogues ciselés façon Audiard ;
  • Mauvais Genre par CRUCHAUDET chez Delcourt (ici)
    pour la singularité de l'histoire pourtant bien réelle de Paul Grappe ;
  • Silas Corey (2 tomes)par NURY et ALARY chez Glénat (ici)
    pour l'aventure pure et dure et le regard alternatif sur la Grande Guerre ;
  • Tsunami de PENDANX et PIATZSZEK chez Futuropolis (ici)
    pour la poésie du propos et les décors à l'aquarelle ;
  • Tueur de Maman par ERS, BORECKI et ZIDROU chez Dupuis (ici)
    parce qu'il n'y a pas que Vipère au Poing dans les rapports parents/enfants ;
  • Tyler Cross par NURY et BRÜNO chez Dargaud (ici)
    pour le côté OK Corral contemporain et le dessin original ;
  • Une Nuit à Rome (2 tomes) par JIM chez Bamboo/Grand Angle (ici)
    pour une romance pas niaise, les décors de Rome... et Marie.

 

En bref (pour ne pas changer) : bonnes lectures à tous, Mon Petit Neuvième vous souhaite le meilleur de la BD pour 2014.

 

Denis MARC