Le service de prêt numérique de la FWB lancé lundi dans les bibliothèques publiques

Le service de prêt numérique de la FWB lancé lundi dans les bibliothèques publiques
Le service de prêt numérique de la FWB lancé lundi dans les bibliothèques publiques - © iRTBF

Lirtuel, la plateforme de prêt numérique du réseau de lecture publique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, sera officiellement lancé lundi à la Foire du livre de Bruxelles. Impliquant la participation de 350 bibliothèques publiques francophones, la plateforme a été présentée en avant-première mercredi à Waterloo en présence de la ministre de l'Education et de la Culture, Joelle Milquet. Lirtuel permettra aux lecteurs affiliés dans les bibliothèques publiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles de louer gratuitement des livres numériques, pour 30 jours maximum.

Grâce à un partenariat entre les provinces, la bibliothèque centrale de la ville de Bruxelles et la Fédération Wallonie-Bruxelles, Lirtuel proposera une collection de livres numériques commune à toutes les bibliothèques publiques reconnues et appartenant au réseau mis sur pied. L'internaute, s'il est membre de l'une de ces 350 bibliothèques, pourra se créer un compte puis, à partir du portail Lirtuel, télécharger des livres numériques sur son ordinateur, sa tablette ou son smartphone.

Pour la fin de 2015, les responsables espèrent disposer d'environ 3.000 livres numériques en prêt, et arriver à 20.000 dans les cinq ans à venir. L'utilisateur pourra emprunter directement cinq titres, qu'il pourra retourner après les avoir lus et ainsi les libérer pour d'autres lecteurs (la quantité de prêts simultanés d'un même ouvrage est limitée par les éditeurs). Le système prévoit une "chronodégradabilité" qui fait que le livre ne sera plus lisible au bout de 30 jours de prêt.


Belga